Et si le monde était à refaire

Et si le monde était à refaire?

Imaginons le jour Zéro (il viendra à ce rythme… on ne connaît juste pas la date), on se réveille aux durs lendemains de la fin d’un monde. Donc, si on refait le monde après une fin symbolique ou tragique, quel serait le meilleur système économique, le plus viable?

La différence entre une foule et une communauté!

Si une communauté est un regroupement d’âmes qui partage une même passion, une foule n’a pas d’âme. Par contre, une foule indifférenciée peut être fort utile pour solliciter du financement, des idées, faire des sondages et répondre à des appels à l’aide d’une communauté comme lever des fonds ou faire circuler des messages et même influencer.

Savez-vous développer votre savoir-être organisationnel?

La philanthropie en temps réel : une question de valeurs. Je n'aurais pu souhaiter un meilleur exemple de savoir-être organisationnel lorsque que j’ai découvert cette semaine l'annonce de la création d’un nouveau cabinet de services juridiques...

L’économie de partage ou de saccage?

En fait, nous vivons dans un monde où innovation ne rime plus avec révolution, mais avec l’idée de « reculons » puisque nous mettons les freins dès que le système en place est menacé. Forcément ne plus avancer équivaut à reculer.

L’économie de collaboration : dans les coulisses du système!

Redéfinir la vraie collaboration et l’économie de partage s’opère dans un changement complet de mentalité, et d’une attitude totalement ouverte sur le monde qui nous entoure. Dans l’esprit de donner au suivant, de nombreuses initiatives vraiment collaboratives prennent forme partout dans le Web.

L’économie de partage ou darwinienne?

Il est temps de redéfinir la notion d'économie de partage, ou de collaboration, puisque les mots partage ou collaboration commencent déjà à être galvaudés. Lorsque tous les secteurs auront été touchés, on parlera d'économie tout court, et nous entrerons dans une phase où le retour en arrière sera impossible.