Et si le monde était à refaire

Et si le monde était à refaire?

Imaginons le jour Zéro (il viendra à ce rythme… on ne connaît juste pas la date), on se réveille aux durs lendemains de la fin d’un monde. Donc, si on refait le monde après une fin symbolique ou tragique, quel serait le meilleur système économique, le plus viable?

Après l’obsolescence planifiée, la chronophagie ou la perte de temps planifiée!

Tels des magiciens du Web, les designers, les psychologues, les programmeurs et tutti quanti mobilisent leurs talents au service de notre dérive attentionnelle afin de nous convaincre de rester le plus longtemps possible dans une application X, ou un réseau Y.