Dr. Michio Kaku : Les prédictions sont difficiles, surtout celles du futur!

Je continue ma série HDI 2012, avec la conférence la plus époustouflante du programme et celle qui m’a d’abord attiré. La citation en titre est tirée d’un physicien danois, Niels Bohr (1885 – 1962) et débute la conférence du physicien le plus connu aux USA, le Dr. Michio Kaku. Il serait le nouveau Einstein de notre époque. D’emblée ce personnage fait une impression immédiate, le voyage commence dès qu’il ouvre la bouche. Un voyage sur notre futur immédiat et notre futur lointain. Je craque parce que je suis fascinée par l’évolution de l’Homme à l’ère technologique. Le résumé de cette conférence est aussi inspiré de son livre « Physics of the future » ou How science will shape human destiny and our daily lives by the year 2100.

Le futur de l’information

Tout le monde le sait, si « Savoir c’est le pouvoir », trop d’information peut aussi être dangereux. C’est ainsi qu’il nous fait la démonstration éloquente que toutes les crises économiques majeures ont toutes été engendrées par une bulle qui a éclaté suite à l’arrivée d’une nouvelle énergie. Le « crash » de 1850 suite à l’arrivée de la locomotive à vapeur, celui de 1929 suite à l’arrivée de la révolution électrique et celui de 2008 suite à l’arrivée des nouvelles technologies. Toutes le même « pattern », la prochaine crise à venir sera suite aux biotechnologies, les nanotechnologies et l’intelligence artificielle. Intéressant de comprendre que depuis des décennies, les investisseurs spéculent sur l’avenir des technologies en créant des bulles qui finissent par éclater lorsque l’essoufflement arrive et que d’autres révolutions se préparent. Il semble que nous n’apprenons pas beaucoup de nos erreurs, mais enfin, c’est un autre sujet. Il prédit que l’information sera tellement facilement accessible, que personne ne pourra se différencier par la simple connaissance. Comment alors pourrons-nous nous différencier? C’est ici que vous entrez en jeu dans ce futur. La meilleure façon de prédire le futur est encore de l’inventer comme le disait si bien Peter Drucker.

Les ordinateurs vont disparaître du vocabulaire

L’ère post silicon s’en vient. Les ordinateurs vont être partout et nulle part, exactement comme l’eau courante et l’électricité. Les puces coûteront 1 cent à produire et s’intégreront partout dans nos vies. Ainsi, vous pourrez accéder à Internet en un clin d’œil (au sens propre) grâce à la lentille cornéenne muni d’une puce. Vous avez une bonne démonstration de cette technologie dans le dernier Mission Impossible. Le papier deviendra, lui aussi intelligent, comme des écrans flexibles. Nous serons donc en mesure de parler aux murs qui agiront comme un miroir en interaction avec nos commandes vocales, avant l’arrivée éminente des commandes par télépathie synthétique qui activeront tout autour de nous. La domotique et la robotique poussées à leur extrême, même les vitres nous proposeront des décors sur mesure avec du soleil à volonté sans rayons UVB. Nul besoin d’ajouter que les claviers seront des reliques du passé cybernétique et nous rirons très certainement de cette époque comme nous rions des claviers Vidéotron à poussoirs manuels pour la gestion de la première télévision payante.

Le capitalisme parfait

Peut-on rêver un jour d’un parfait équilibre entre l’offre et la demande? Selon, le Dr. Kaku, oui! Simplement parce que nous pourrons faire nos vêtements sur mesure et les commander selon nos besoins et au fur et à mesure. Le client connaîtra tout de vos produits. Il fera étalage de ses besoins et vous comblerez ces derniers avec une précision chirurgicale. Il n’y aura plus de « One size, fits all » parce que ce ne sera plus nécessaire de tirer une ligne aléatoire sur les quantités et grandeurs estimées. Ce sera la même chose pour tout. Le parfait équilibre entre l’offre et la demande sera définitivement possible.

Le RoboDoc : le futur de la santé

Difficile de passer à côté de ce volet fort convoité par les nouvelles découvertes. La gestion de la santé sera révolutionnée et c’est bien parti. Attendez-vous à vous faire un bilan de santé quotidien à chaque matin grâce à votre toilette qui analysera votre urine et votre miroir qui vous fera une petite jasette moralisatrice sur vos habitudes de vie. Vous aurez votre code génétique sur une puce en tout temps avec vous et votre RoboDoc vous fera des examens à distance. D’ailleurs les chirurgiens du futur échangeront leur scalpel par un laser pointeur. Ils n’auront même plus à vous toucher avec leurs mains. Les caméras miniaturisées avalées par une pilule feront les yeux de l’intérieur faisant du film Innerspace, un film visionnaire. Le don d’organe sera une pratique enseignées dans les facultés d’histoire, car nous pourrons fabriquer des parties de notre corps à partir de l’ingénierie des tissus. Je ne crois pas voir cela de mon vivant, mais 50 ans, c’est vite arrivé ;o).

Votre vie privée : un concept du passé

Sur ce dernier point, je dois dire que nous y sommes presque déjà. La notion de secrets lorsqu’il s’agit de votre identité commence à s’effriter. Les années à venir devront débattre des questions éthiques et nous devrons faire le statut sur une foule de positions opposant les croyances religieuses et la science. Déjà, nous sommes confrontés aux connaissances génétiques qui révolutionnent notre façon de prévoir les maladies et qui jettent une foule de questions sur les tables de direction dans les compagnies d’assurance. D’ailleurs, le film Gattaca est à mon avis, le meilleur film à ce sujet. Le 11 septembre a également réduit nos droits aux secrets. Cette menace permanente a complètement changé notre relation entre le dilemme de la sécurité collective et le respect individuel.

Enfin, cette conférence fut vraiment intéressante et je souriais, car dans mon livre sur ma vision du futur et dans cet article de blogue, je constatais que ma vision articulée simplement sur l’intuition trouvait une place dans la bouche d’un physicien réputé et articulé. Si vous souhaitez écouter une autre version de cette conférence, allez sur ce lien (anglais).

Le syndrome de l’homme des cavernes : High tech ou High Touch?

Je peux vous dire que rien de cette conférence n’est de la pure fiction, car la plupart des éléments mentionnés sont déjà en prototype ou en développement dans des laboratoires. La bonne nouvelle aussi, c’est que l’Homme souffre du syndrome de l’homme des cavernes. Donc malgré les révolutions successives, il a toujours choisi le « High Touch » plutôt que le « High Tech ». Cela explique pourquoi de nombreuses inventions n’ont pas trouvé preneurs. L’Homme ne veut pas perdre le contact avec l’autre. Il veut de la Présence et il l’aura. La lecture du livre du Dr. Michio Kaku est passionnante.

Bonne réflexion! N’oubliez d’exprimer votre affection et de partager vos commentaires

Sylvie Bédard

10 réflexions sur “Dr. Michio Kaku : Les prédictions sont difficiles, surtout celles du futur!

  1. Pingback: L’économie 3.0 et le Web 3.0 : le futur composé…de technologies! | Sylvie Bédard – La vie 2.0

  2. Pingback: Des lunettes pour l’expérience-client augmentée? Google innove encore! | Sylvie Bédard – La vie 2.0

  3. Pingback: La nouvelle économie collaborative : avoir – savoir – ravoir! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  4. Pingback: Le nouveau "nez" numérique Ophone: le marketing olfactif évolue! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  5. Pingback: Rien n’échappe à la révolution du Web : le nouveau système monétaire de BitCoins! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  6. Pingback: Les technologies prêt-à-porter : Big Data vs Micro Data | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  7. Pingback: L’ère du micro marketing : de la micro publicité à la micro relation! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  8. Pingback: À chacun sa réalité augmentée: quelle est la vôtre? | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  9. Pingback: Le monde dans mon clavier: la nouvelle vie de citoyen planétaire! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  10. Pingback: Le référencement conversationnel: préparez-vous à l’ère ATAWADAC! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s