Dites 2033!

À la suite de mon dernier article, plusieurs m’ont demandé de partager ma vision de 2033 soit dans 25 ans. Je dois dire que cela m’inspire beaucoup, car je l’imagine déjà depuis longtemps. Alors, je me permettrai de faire mon anticipation sans trop d’attentes. Cependant, comme je sais que nous avons le pouvoir d’inventer le futur, je porterai une attention particulière à imaginer seulement ce que je veux. Le risque de voir arriver quelque chose d’indésirable est trop grand.  

D’abord, je peux affirmer sans l’ombre d’un doute que les 25 prochaines années connaîtront des bonds quantiques en matière d’évolution. Je pense que même l’imagination peut difficilement concevoir le quotidien dans une journée typique en 2033. D’ailleurs paradoxalement, nous verrons les plus grandes découvertes dans l’infiniment petit. La nanotechnologie est la prochaine conquête. Prenons par exemple les recherches en génétique qui avancent si vite que bientôt (c’est déjà commencé) nous aurons très certainement le choix de faire naître des bébés génétiquement parfaits. Les débats éthiques sont d’ailleurs déjà d’actualité. Je vous invite à visionner le film Gattaca avec Ethan Hawke et Uma Thurman vous comprendrez l’ampleur des questions que tout cela soulève. 

Ceci étant dit, j’imagine facilement que nous trouverons des solutions à de nombreuses maladies et que nous pourrons en prévenir des dizaines d’autres. Ajoutez à cela, la quête de la jeunesse éternelle dont les baby-boomers nous auront certainement léguée les fruits. Ceci nous laisse donc présager une vieillesse très longue, au point où la mort sera un concept qui intégrera le principe de l’euthanasie. Ainsi, vous déciderez de mourir soit parce que vous n’avez plus d’amis et de famille ou pire parce que vous avez épuisé vos économies. Il y aura donc une belle opportunité pour organiser votre propre funéraille-party ou des Funérailles-Partez! Évidemment la liste des invités risque d’être courte si vous avez choisi de quitter pour cause de solitude! 

Vous pourrez également diffuser le tout en direct à l’aide de votre montre-hologramme qui permettra la vue en trois dimensions. Chaque montre-hologramme réceptrice permettra à tous ceux qui voudront être présent d’éviter un déplacement. D’ailleurs les déplacements seront limités et contrôlés afin d’épargner l’atmosphère. Seuls les véhicules à énergie propre seront autorisés à circuler dans les rues. Les diffusions privées dans le Net se populariseront tellement que les rencontres virtuelles seront les seuls lieux de rassemblement pour rester en contact avec nos réseaux.  

Il n’y aura plus d’écran dans la maison, seul un espace blanc sera nécessaire. Car nous pourrons projeter à partir de notre montre-hologramme sur toutes surfaces libres. Pour compléter, nous aurons des lunettes qui se porteront en tous lieux et toutes circonstances. Elles deviendront notre écran personnel et privé soit l’équivalent d’un écran de 21 pouces sur le bout du nez. Nous aurons banni écrans, claviers et souris. Seules les technologies tactiles et vocales seront d’usage. Les opérations les plus courantes pourront être activées par de petits gestes simples reconnus par notre avatar de service, comme un claquement de doigt. Les fils seront histoire du passé et je vous parie que dans vos boîtes de déménagement vous sourirez à la vue de vos CD, vos clés USB et vos babioles à fils en vous demandant si les musées accordent une valeur à ces objets désuets. 

De plus, je crois sincèrement que nous aurons des robots personnels qui veilleront à la surveillance, aux menus travaux. Ils pourront exécuter des tâches répétitives et ennuyeuses. L’Homme de bicentenaire avec Robin Williams vous dresse un portrait crédible de ce futur robot, juste avant qu’il ne devienne autre chose. 

Enfin, puisque nous devons souhaiter le meilleur pour nous. Nous aurons inventé tous les procédés pour la gestion intelligente de nos déchets et des rejets dans l’atmosphère. Nous aurons maîtrisé le vrai recyclage des composés en matière d’origine. Ainsi nous pourrons vivre en harmonie avec la nature et s’assurer de l’abondance de nos ressources pour les générations à venir. Les criminels du futur seront certainement tous ceux qui ne respecteront pas l’environnement. Les autres crimes seront en déclin étant donné que les vols seront rendus quasi impossibles ou inutiles. Les homicides seront également très rares, car les enquêtes permettront un taux de résolution de quasi 100%. 

Pour ceux qui pourraient avoir quelques défectuosités passagères avec leur santé, le HoloDoc vous examinera sur demande sans vous toucher. La première étape consistera à parler au programme de base. Dites 2033 ! Vous fera-t-il répéter pour osculter vos poumons. Il prescrira le remède qui vous sera immédiatement livré chez vous et servi par votre robot ménager. Votre facture sera débitée tout aussi rapidement. Ainsi la nanotechnologie fera son œuvre dans tous les sens. Les micro-robots combattront les virus et les cancers aussi simplement qu’une aspirine pour le mal de tête. Si votre problème s’avérait plus grave, le HoloDoc vous mettrait en contact avec un Doc non programmé qui serait heureux de vous aider. En attendant, le mobidoc est déjà une réalité! Une caméra sur un mobile permet de voir la patiente et le docteur en mode de vidéoconférence et ils échangent ainsi malgré la distance du spécialiste.

J’anticipe avec joie mes 79 ans, car je ferai sûrement des activités  physiques que je ne faisais pas à 44 ans grâce aux miracles de la technologie! Mes funérailles-Partez seront encore loin! J’aurai du travail à profusion, car la retraite sera programmée pour les personnes âgées….de 90 et plus! D’ailleurs les résidences pour personnes âgées auront évolué en centres de matières grises qui foisonneront d’activités de consultation. Ils seront des endroits prisés par les jeunes en quête de réponses et de support. La société aura compris que la richesse se trouve dans son savoir collectif. Chacun aura son mentor ou son mentoré. De toute façon, il vaudra mieux travailler, car il faudra payer ce confort. 

Enfin, nous aurons finalement réalisé que la quête de l’espace était plutôt une idée stérile comparée aux miracles que la nanotechnologie offrira. Les navettes spatiales seront recyclées en luno-touriste. Je me paierai donc un voyage lunaire à bord de la navette spéciale une fois par cinq ans pour aller me régénérer et remettre mes os en place.  J’en profiterai pour regarder la terre qui sera devenu un immense village où seuls les continents auront des frontières. 

Fiction ou réalité? Faites vos paris! 

Sylvie

Stratège – formatrice – conférencière

8 réflexions sur “Dites 2033!

  1. Bravo Sylvie, j’ai bien aimé ta vision du futur, nous sommes tous contents de savoir que tu seras encore longtemps avec nous,avec tout tes trucs du futur, tu n’as pas fini de nous surprendre et de nous épater.
    Bravo Sylvie………………………en 2033, j’aurai 93 ans ha ha!…………Yvon

  2. Wow! Ça donne le goût d’y être déjà,
    ou tout au moins de créer notre vie dans ces directions.

    J’aime particulièrement cet éveil qu’on aura face à nos aînés.
    J’aime aussi beaucoup l’idée d’afficher partout… génial!

    Par contre, je ne suis pas d’accord avec la limite des déplacements. Je crois au contraire que les gens vont se conscientiser, comme ils sont en train de le faire pour l’environnement. Je pense qu’ils vont se rendre compte de la solitude crée par ce surplus de technologie et ils vont plutôt l’utiliser pour mieux se rencontrer et plus souvent. Bien sûr, on prendra grand soin de notre environnement, on va inventer plein de trucs pour ça! Je pense qu’on va vers une plus grande conscience de l’humanité… C’est un souhait? peut-être bien!

    Merci de nous partager ainsi ta réflexion. J’aime beaucoup ton écriture. Ça coule comme du sirop d’érable…menoume!!!

    Bonne soirée!

    Sylvie Bélanger
    Belcanto
    Designer graphique

  3. Pingback: Des élections américaines dignes de Star Trek! « Sylvie Bédard

  4. Pingback: Un blogue sur le futur pour célébrer 10 000 visites « Sylvie Bédard

  5. Pingback: Dr. Michio Kaku : Les prédictions sont difficiles, surtout celles du futur! « Sylvie Bédard – La vie 2.0

  6. Pingback: Les technologies prêt-à-porter : Big Data vs Micro Data | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s