L’année 2015 sera l’année de la vidéo et des e-motions!

Vidéo affaires efficaces avec multi-écransDéjà une nouvelle année, et franchement à voir à quelle vitesse 2014 a défilé, je suis déjà accrochée à mon clavier pour commencer cette nouvelle course. À peine rassise devant l’ordi, et voilà que défilent les billets sur les résolutions 2015, les prédictions apocalyptiques sur les médias sociaux, les bilans, les tendances et la liste est aussi longue que les sujets chauds à pareille période chaque année. Du côté gauche, les alarmistes, et de l’autre, les optimistes, et une poignée comme moi, au centre… oscillant tantôt entre une vision aux lunettes roses, et parfois la main sur la sonnette d’alarme ou l’indignation. J’ai fait le bilan durant mon congé, comme vous, je suppose, et aussi je me suis accordée le temps de voir comment je souhaite que 2015 se passe. Pour y arriver, j’ai repensé à mes résolutions de 2014 et c’est alors que j’ai réalisé l’importance de ces résolutions que nous ne tenons pas toujours. En effet, j’ai bien mis en marche mes résolutions en janvier 2014, mais comme elles étaient ambitieuses, j’ai donc oublié de bien encadrer les échéanciers réalistes. Qu’à cela ne tienne, fort heureusement que j’avais déjà émis mes intentions et pesé sur le bouton « go » puisque je suis déjà en selle pour continuer sur mes résolutions 2014. Alors je ne saurais que vous encourager à prendre des résolutions, car elles deviennent votre GPS interne qui guide vos décisions.

La vidéo depuis plus d’une décennie : ma conviction

Ceux qui connaissent mon histoire savent à quel point j’ai cru au pouvoir de la vidéo sur le Web dès son apparition il y a dix ans. À cette époque, j’y ai tellement cru, que j’ai investi les économies d’une vie pour me lancer dans l’aventure de la webdiffusion en temps réel et en différé. Quelques centaines de milliers de dollars plus tard, cette mésaventure s’est transformée en une véritable passion pour tout l’univers du Web. Aux termes de cette expédition qui m’a coûté très cher, j’ai réalisé que j’avais vu juste, mais que le vieil adage « Timing is everything » (j’aimerais avoir une traduction aussi forte) était malheureusement trop vrai. Trop en avant de mon temps, j’ai fait l’évangélisation de la vidéo numérique dans le désert du Sahara. Bien sûr, il y a eu quelques victoires, mais après une décennie je peux dire que le chemin à parcourir est encore anormalement trop long. La bonne nouvelle pour moi, c’est que mon timing est nettement meilleur en 2015. En effet, les données pullulent sur le pouvoir de la vidéo dans vos stratégies marketing (Marketing Profs en fait d’ailleurs le titre de son article pour 2015). Le phénomène du multi-écrans et du temps passé de plus en plus long devant les écrans qui sont de plus en plus petits annoncent de beaux jours pour la vidéo. Nous sommes à l’ère du vidéo… enfin!!!

La conquête du Web : un Far West qui n’a pas de Shérif

Ce que j’ai réalisé après cette expérience, c’est que je m’étais trouvée au début d’une autre aventure : les médias sociaux et les nouveaux modèles d’affaires sur le Web. C’est à cette époque que j’ai commencé à mettre tous les morceaux du casse-tête ensemble et que j’ai écrit mon livre sur la Présence. Je voyais bien que cette jungle s’annonçait pour être la plus grande course à un marketing opportuniste et étourdi. J’entrevoyais déjà les abus de toutes sortes, et franchement j’aurais aimé avoir tort, mais à constater la gourmandise des grandes plateformes de médias sociaux, en tête Facebook, nous devons constater que les médias sociaux sont devenus des machines à faire de l’argent pour leurs propriétaires, et non pour les entreprises. Forrester a annoncé récemment que les marques perdent leur temps et leur argent sur Facebook et Twitter. Normal, ces plateformes sont faites pour la conversation, et les marques ne conversent pas, elles monologuent. De plus, l’idée est d’attirer les clients sur vos médias propriétaires, et non de nourrir les médias empruntés. D’où l’idée d’améliorer vos capacités à convertir des internautes passifs, en fans actifs, et en clients hyperactifs. Les entreprises qui arrivent à cette époque pour conquérir le Web sont mieux de dégainer plus vite, et mieux que leur adversaire, car la seule loi qui prévaut, c’est la loi de l’internaute. Selon cette prémisse, sachez qu’une adresse courriel valide vaut plus qu’un fan dans les médias sociaux.

Que veulent les internautes dans cette jungle?

Les internautes veulent de l’authenticité et de la transparence. Ils veulent être touchés au cœur avant leur tête. Ils veulent le meilleur rapport qualité/prix. Et pourquoi pas, être récompensés de leur fidélité ou de leurs références? Ils veulent un excellent service. Ils veulent des expériences clients sans failles. Convenons que satisfaire les clients est un défi de chaque instant, et rien n’est jamais acquis à ce chapitre. L’expérience d’un Web commercial démontre que les entreprises sans service à la clientèle sont vouées à l’échec, et que celles sans site Web transactionnel sont aussi vouées à l’échec. En d’autres termes, nous arrivons à un équilibre tradigitale où tous les canaux sont dorénavant une absolue nécessité pour réussir en affaires. C’est dans cette optique, et forte d’une décennie d’expériences sur le Web, que j’ai continué à m’investir dans des projets axés sur la vidéo. Cette fois-ci, j’ai rassemblé les ingrédients qui marient à merveille les activités de conversion, le référencement, et bien sûr les e-motions (des émotions numérisées).

Des projets axés sur les vidéos marketing

Il me fait plaisir de vous annoncer que l’année 2015 sera axée sur la vidéo sous tous ses angles. Voilà une résolution de 2014 qui pointe son nez en ce début d’année : videocreation.tv, un site pour commander des vidéos animées pour vos affaires, des logos animés pour vos intros, ou finales, de vidéo, des présentations qui créeront des émotions positives et qui obtiennent des taux de visionnement de près de 100%. Regardez la vidéo pour vous donner une idée.

Aussi, je vous annonce que j’ai aussi lancé un outil de promotion vidéo qui vous permet justement de convertir des internautes en clients potentiels, et même de faire de vos vidéos des pages d’atterrissage, des microsites, de vendre, et j’en passe. J’ai refait la même vidéo avec mon outil pour une démonstration et le site Web sera disponible très prochainement, le service est déjà disponible pour vos besoins actuels. Je continue mon travail avec la webdiffusion en direct et en direct offert dans mon autre entreprise Shift Solutions, mais cette fois-ci, ce sont des forfaits clé en main pour les salons, colloques et autres événements, que nous avons concoctés pour donner une deuxième vie à vos évènements. Je travaille également sur un projet d’affiliation qui a fait l’objet d’un article pour que chaque entreprise ait le pouvoir de créer des réseaux de distribution virtuels. Je continue d’autres projets qui faciliteront les affaires à l’ère numérique, notamment dans la gestion et le transfert des savoirs grâce aux solutions technologiques.

Comme vous pouvez le constater, de telles réalisations ne sont pas le fruit du hasard. J’y mets mes convictions, mon expertise, ma passion et mon énergie depuis un bon moment. Je tiens à faire de mon entreprise, une entreprise qui aidera les entreprises à conquérir le cœur de leurs clients grâce aux meilleurs outils disponibles, aux meilleures tactiques Web et à une vision anti-obsolescence axée sur la Présence!

Je vous souhaite une année 2015 axée sur le succès en e-motions : racontez votre histoire avec une vidéo ludique ou sérieuse!

PS J’offre une version de mon livre en format numérique à 4.99 $  à mes lecteurs abonnés. Demandez-moi le lien après avoir validé votre abonnement, ou si vous êtes déjà abonné. Valable jusqu’au 31 janvier 2015.

Sylvie Bédard - Mind Drop

 

 

 

 

5 réflexions sur “L’année 2015 sera l’année de la vidéo et des e-motions!

  1. Pingback: Le nouvel enjeu critique du Web : la crédibilité! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  2. Pingback: La vente en ligne commence aussi avec «non» ! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  3. Pingback: La vidéo : 53 fois plus de chance d’être sur la 1re page de Google! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  4. Pingback: La vidéo virale est morte! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  5. Pingback: Il y a de l’e-motion dans l’air : les conséquences de la nouvelle échelle affective chez Facebook! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s