La vidéo : 53 fois plus de chance d’être sur la 1re page de Google!

Statistiques vidéo Mind DropVoilà de quoi attirer l’attention. C’est une vraie statistique de Forrester Research. La vidéo augmente de 53 fois vos chances d’apparaître sur la 1re page de Google pour un terme recherché et bien indexé dans votre vidéo. Je dis, et je répète ad nauseam que la vidéo est une véritable mine d’or pour le référencement. Après plus de dix ans à investir, comprendre, tester et plus encore dans l’univers de la vidéo, je sens que le message commence enfin à passer.

Mettez des e-motions dans vos communications!

Avec mon dernier billet, j’ai reçu quelques commentaires convergents : Sylvie, pourquoi ne fais-tu pas des vidéos de tes billets : un vlog quoi! Nous pourrions sentir encore plus ton émotion, et connecter davantage avec toi! Voilà l’arroseur arrosé!!! On dirait bien que je ne prêche pas par l’exemple, et me voilà piquée au vif! Moi qui prône la Présence, et qui n’accepte pas les grands parleurs, et les petits faiseurs, comme on le dit si bien par chez nous! Mais ce qu’il faut aussi comprendre, c’est que peu d’entre nous aiment regarder une tête parlante pendant plus de 2 minutes, sauf si cette tête est Angelina Jolie, ou Brad Pitt! Blague à part, on comprend bien que la vidéo est puissante, mais elle doit répondre à des critères de qualité incontournables. Oui, mais ça coûte cher, et ça prend du temps!!! Euh… oui!!!!!

Une vidéo est d’abord un investissement conditionnel

Vous savez que vous aurez à investir plus d’effort pour une vidéo, et c’est aussi pour ça qu’elle vaut plus cher (Des prix de plus en plus accessibles par contre). Mais on dirait bien que cela sépare la crème du petit lait. Là où vous avez tout intérêt à réfléchir avant d’investir (environ de 3 à 4 fois plus qu’un texte de 800 mots pour une vidéo animée), c’est sur les efforts de diffusion et d’interaction que vous souhaitez investir pour la suite. Un peu comme tous les contenus, il faut prévoir environ le quart de l’effort de création du contenu en effort de diffusion. Et plus ce ratio sera élevé, et meilleures seront vos chances de faire de votre investissement une véritable machine à succès. Il n’est pas étonnant que tous les médias sociaux mettent autant d’efforts à faciliter et encourager l’usage de la vidéo.

Regardez ces autres statistiques sur les vidéos :

  • Saviez que la vidéo permet d’améliorer les taux de lecture de 20 % et permet de mieux convertir de 2 à 3 fois les internautes passifs en clients actifs? (Experian)

  • Saviez-vous que les compagnies qui utilisent les vidéos dans leur site ont besoin de 37 % de moins de visites pour qu’un internaute réponde à un appel à l’action ? (Aberden Group and Brightcove)

  • 85 % des personnes qui regardent une vidéo sont plus enclins à faire un achat que ceux qui ne regardent pas la vidéo (Kiosked et Brigthtcove)

  • L’internaute moyen passe 88 % plus de temps sur un site qui a de la vidéo (Mist Media)

  • 74 % de tout le trafic Internet d’ici 2017 sera orienté vers la vidéo. (Brainshark)

  • Le taux de rétention pour l’information visuelle atteint 65 % contre 10 % pour l’information sous forme de texte. (Invodo) (plaidoyer sur le succès des vidéos éducatives et animées)

Quels sont ces critères de qualité vidéo?

Réglons d’emblée la question de la qualité visuelle et sonore : ce n’est pas un critère, c’est une condition. Qui veut écouter une vidéo dont la qualité est mauvaise? Pas moi, et ni vous, j’en suis sûre. Maintenant, parlons des critères qui semblent être communs aux succès viraux des dernières années :

  1. Cessez d’être neutre : Vouloir parler à tout le monde, c’est ne parler à personne. Sachez qui est l’auditoire que vous visez et parler à leur cœur. C’est ça les e-motions, c’est des pixels convertis en message significatif et bien senti.
  2. Faites des choses inattendues: On dirait bien que le challenge du ICE BUCKET avait cette caractéristique. Les internautes ont besoin d’être surpris et émerveillés. Un vrai défi. Les vidéos animées offrent de belles solutions, surtout avec un mélange de captation vidéo et d’animation. Soyez différent et unique, vous n’êtes pas seul.
  3. Attention publicité interdite: Faites une vidéo avec un message indirect. Soyez discret sur votre approche marketing. Tout le monde déteste la publicité envahissante. Pensez à une signature professionnelle et animée de votre logo.
  4. Faites des scénarios : Nous venons d’écouter votre vidéo, ok on fait quoi maintenant? Prenez le temps de réfléchir aux actions concrètes que vous souhaitez obtenir. (Demandez-moi les outils idéaux pour y arriver… j’ai des solutions pour les appels à l’action intégrés dans les vidéos)
  5. Permettez le partage et les commentaires: Une autre forme d’action qui doit être facile avec votre vidéo, et non votre page. Organisez les actions pour vivre avec la vidéo.
  6. Suivez les commentaires : L’idée ici est de personnaliser vos vidéos. Plus vous connaîtrez votre auditoire, et meilleures seront les chances de leur proposer des contenus sur mesure en lien avec le point 4 et 5.
  7. Ouvrez vos vidéos sans restriction : N’allez surtout pas faire l’erreur de demander un courriel avant de regarder votre vidéo et de restreindre ainsi l’accès. Vous auriez avantage à le faire à certaines étapes, ou pour certains contenus payants, mais l’idée est mettre tous les efforts sur la diffusion et de la faciliter.

Rappelez-vous que les vidéos ont un pouvoir incroyable. Si une image vaut mille mots, une vidéo vaut bien mille images. La vraie question est : quelles seront ces mille images que vous choisirez?

J’ai commencé mon 1er billet 2015 sur la vidéo, et de nombreux projets sur lesquels je travaille, concernent la vidéo, notamment mes divisions VideoCreation.tv et ShiftWebcast.com et d’autres projets en cours, … disons que je ne crois pas pouvoir être mieux placée pour vous aider à y voir plus clair!

PS Je travaille fort pour trouver le juste milieu pour vous offrir mes textes en vidéo.

La prochaine saison est idéale pour vous préparer!

PS J’ai une ouverture pour accueillir une personne ou deux maximum dans le cadre d’une formation semi-privée d’une journée. Sujet : Améliorez votre référencement et apprenez à gérer vos médias sociaux. Écrivez-moi!  

Blogue La Présence des idées

3 réflexions sur “La vidéo : 53 fois plus de chance d’être sur la 1re page de Google!

  1. Pingback: Les beaux jours du SEO font place au UEO : « User Experience Optimization »! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  2. Pingback: La vidéo virale est morte! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  3. Pingback: Les médias sociaux adaptatifs : une nouvelle équation sociale! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s