Si le contenu était la monnaie du Web, le contenu pertinent vaut maintenant de l’or!

« Tout ce qui brille n’est pas or » dit-on, mais laissez-moi vous dire que Google a bien l’intention de tourner en or le contenu brillant. Les moteurs de recherche prouvent leur efficacité grâce à la pertinence des réponses qu’ils fournissent aux internautes. Plus les réponses sont satisfaisantes rapidement et plus la publicité contextuelle « Adwords » devient une mine d’or pour les Google de ce monde. Pas étonnant que la bataille des algorithmes hyper puissants soit au cœur des défis quotidiens des centaines d’ingénieurs qui travaillent pour le géant californien et de ses compétiteurs.

Le contenu était roi, il est maintenant empereur

Après Google Cafeine en janvier 2010, voici une nouvelle mouture proposée d’abord aux américains et qui fera son entrée au Canada dans les semaines à venir. Google a cédé à la pression en modifiant les critères d’analyse qui favorisaient jusqu’ici les fermes de contenus « farm content« . Ces dernières étaient une invention destinée à profiter des critères favorisant les contenus en quantité. La méthode est simple : payer des producteurs de textes superficiels (très souvent des copies) afin de nourrir la ferme de contenus . Véritables poubelles de contenus, ces sites étaient souvent classés en première position et ce, malgré le contenu peu original et surtout peu pertinent. Remarquez qu’au Canada les fermes de contenus sont plus rares et surtout en français, car nous sommes un faible producteur de contenus comme j’en ai déjà parlé dans le billet suivant.

Une opportunité en or pour les producteurs de contenus crédibles et de qualité

Les conséquences d’une telle correction sont énormes. D’abord, plus de 11% des sites seront affectés négativement pour laisser la première position à des sites qui contiennent du contenu de qualité. On entend ici par qualité, des sites avec des rapports, des études de cas, des recherches, du contenu média etc. qui soient reliés au sujet en titre. En d’autres termes, le contenu qui a le meilleur potentiel de réponse à la question posée par l’internaute. Depuis que je donne la formation en référencement naturel (première page des moteurs de recherche hors lien publicitaire ou SEO), je répète sans cesse à tous les participants : produisez du contenu pertinent et nourrissez votre site régulièrement de contenus rafraîchis et documentés. Produire des contenus intelligents n’aura jamais été aussi payant.

Rome ne s’est pas construit en une journée… et Google non plus!

C’est la chronique d’une mort annoncée depuis longtemps pour les sites statiques  du genre que l’on fait au « jour 1 » pour oublier par la suite. Si vous voulez gagner la bataille du référencement, il vous faudra utiliser votre monnaie la plus précieuse dans le Web : votre contenu. L’art consiste à savoir doser la gratuité en contrepartie de contenus à valeur ajoutée. On ne fait pas un site de 50 pages en une semaine, mais en 52 semaines on peut le faire. Il faut vous habituer à cette nouvelle discipline pour profiter de l’abondance du Web. Ceux qui ont déjà compris que le contenu est critique ont une longueur d’avance sur vous.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres

C’est avec joie que j’accueille les modifications de Google. Non seulement cela renforce le discours que je tiens depuis longtemps en lui donnant encore plus de valeur, mais en tant qu’internaute, je sens que Google saura mieux que jamais me guider vers les meilleurs sites pour répondre à mes questions. À titre de francophone nord américaine, je suis encore laissez trop souvent sur mon appétit, mais ce n’est pas la faute des ingénieurs de Google. Ce sont les producteurs de contenus qui nous font cruellement défaut ici au Québec notamment. Les fermes de contenus vont devenir des joueurs de second rang et franchement je dis : Bravo!

Saurez-vous en profiter ou savez-vous même comment en profiter?

Tout s’apprend ou tout peut aussi se déléguer, à vous de voir avec des spécialistes si une formation est plus adéquate qu’un accompagnement avec les bons outils SEO. Développez un aspect de votre Présence.

11 réflexions sur “Si le contenu était la monnaie du Web, le contenu pertinent vaut maintenant de l’or!

  1. Bon matin Sylvie,

    Merci de nous le rappeler… surtout à ceux qui y travaillent de toutes leurs forces, en y mettant tout leur coeur, pour essayer d’en pondre.

    Viva Las Vegas,
    nôren-go

    P.S. Vos recherches nous démontrent, «sans Londres d’un doute»;-) et «sans équivoque» dirait le deuxième Dupond : l’avenir du net n’appartient «pas qu’à» ceux qui se lèvent tôt… mais bien à ceux qui produisent du «contenu ténu et intelligent»…

  2. Pingback: Marketing social ou médias sociaux : héros recherchés! | Sylvie Bédard – La vie 2.0

  3. Pingback: La curation de contenu : solution à la bulle inflationniste du contenu? | Sylvie Bédard – La vie 2.0

  4. Pingback: La face cachée du référencement : entre "backlinks" et éthique! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  5. Pingback: Le moteur de recherche qui voulait être Dieu Internet : Google divinité fête 15 ans! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  6. Pingback: Le marketing omnicanaux (omnichannel) ou tout simplement la RELACTION? | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  7. Pingback: Les balivernes du Web: le marketing décomposé est dans tous ses états! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  8. Pingback: Native Advertising ou publicité caméléon: la guerre de l’attention! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  9. Pingback: L’ère du micro marketing : de la micro publicité à la micro relation! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  10. Pingback: Les mythes du Web: tout ce que vous avez toujours voulu savoir sans n’avoir jamais osé le demander! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  11. Pingback: Le référencement naturel (SEO) en 2015 : Google et l’heure du Jugement dernier | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s