Le monde des comparateurs de prix atteint l’univers du service marketing!

COMPARATEUR DE PRIXQui n’a pas déjà utilisé les comparateurs de prix pour un voyage ou pour trouver un hôtel à bas prix, peut-être pour une prime d’assurance, ou pour trouver un entrepreneur en construction? C’est le paradis des chercheurs pressés et aussi chasseurs d’aubaines, au passage de ceux qui souhaitent avoir un minimum de risque pour le choix d’un fournisseur de service. C’est le paradis en tous points, car ces services ne coûtent rien aux consommateurs, mais on ne peut pas en dire autant pour les fournisseurs.

Des fournisseurs en compétition avec les comparateurs pour leur place dans les moteurs de recherche

J’ai un client dans le monde de l’assurance vie qui voudrait bien avoir la première place dans les moteurs de recherche, et payer un peu moins cher pour ses dollars de publicité en ligne. C’est un monde qui est en constante mutation, et le consommateur est souvent tenté, avec raison, de choisir un site qui garantit les meilleures primes avec un minimum d’efforts. Sans entrer dans la mécanique de ces comparateurs, sachez que chacun a sa formule pour vos convaincre que c’est eux les meilleurs et que leur gratuité vaut un essai. Après tout, qu’avez-vous à perdre? C’est devenu une vraie mine d’or pour ces sites qui ont compris que les chasseurs d’aubaines et d’efficacité sont prêts à donner leurs infos à un site en ligne qui leur promet de trouver pour eux la meilleure offre.

Dans la foulée du scandale de Facebook, vous comprendrez que vos infos valent de l’or, et bien sûr, vos infos sont revendues à des fournisseurs qui paient pour avoir vos coordonnées. La vente sera conclue par ceux qui auront d’abord payé pour vous parler, et il est à prévoir que vous aurez l’appel de 3 ou 4 fournisseurs. C’est vous qui déciderez au final. Nous appelons cela des « leads qualifiés », ou en d’autres termes des références de premier choix puisque le processus d’achat est bien commencé et validé.

Les derniers de classe qui n’ont jamais travaillé leur visibilité, leur référencement naturel, leur publicité peuvent ainsi acquérir une référence à un prix plus élevé qu’un clic de publicité, mais avec une valeur aussi plus grande. Cela dépend du coût d’acquisition que vous êtes prêts à payer pour un nouveau client. Les premiers de classe résistent à ce système d’achat de « leads », car ce sont des compétiteurs qui font augmenter leurs coûts d’acquisition. En d’autres mots, si vous faites vos recherches vous-même, vous allez trouver les plus agressifs avec leur marketing, et les autres ne seront jamais sous votre radar sans cette recherche.

Peut-on y voir une corrélation entre compétences et visibilité marketing? De toute évidence non, si vous êtes un entrepreneur en construction on ne vous juge pas par vos efforts marketing, mais si vous êtes un expert marketing invisible, oups, ici il y a un signal d’alerte. Au final, ces comparateurs sont une nouvelle réalité avec laquelle les fournisseurs doivent composer, et les clients en sont les grands gagnants. Après tout, le Web est un espace libre qui résonne depuis longtemps sur les capacités financières et marketing de ceux qui veulent conquérir les clients. Chacun a sa chance et les comparateurs ont choisi cette bataille.

Un exemple parfait : le mien

Lire la suite

La technique des blogueurs invités pour votre référencement naturel (SEO)

BLOGUEUR INVITÉ-GUEST-POSTINGSi votre visibilité vous tient à cœur, cet article est pour vous. À l’heure des difficultés de plus en plus grandes pour obtenir la première place dans les moteurs de recherche (voir cet article sur l’état du SEO), obtenir des liens entrants (backlink) est toujours une stratégie gagnante. Évidemment, tous les liens entrants ne sont pas égaux aux yeux des moteurs de recherche, et franchement, c’est l’indice de difficulté qui croît le plus en complexité d’une évolution des algorithmes à l’autre. Par exemple, les inscriptions dans des annuaires en ligne, quoique nécessaires pour être visible, ne rapportent plus de grande valeur en matière de référencement. Cette stratégie ne sert qu’à être égale aux compétiteurs, et au mieux, sert au référencement local. Il faut donc être de plus en plus habile dans la recherche de liens entrants qui aient de la valeur. Pour avoir de la valeur, il faut de la pertinence (autorité dans notre univers de mots clés), de l’exclusivité (aucune apparence de similitudes, ou d’échanges de liens) et le tout doit finalement être naturel, ou du moins paraître naturel, comme dans les mots référencement « naturel ». Une tâche qui occupe des équipes à la recherche de liens entrants pertinents dans des agences ou en entreprise.

Créer un blogue ou participer à un blogue?

Vous savez à quel point la notion de contenus pertinents est importante dans le référencement naturel. Avec les médias sociaux, les gestionnaires de communauté s’arrachent les contenus. C’est la véritable monnaie du Web, comme j’en ai largement fait état dans ce blogue. Les unités de contenus s’échangent à fort prix et pour gagner de la valeur à la bourse des contenus, il faut être diffusé le plus largement possible. Un super blogue avec peu de trafic, c’est peu utile. Il est donc évident que les nouveaux blogues que vous démarrez sont essentiels à votre stratégie de référencement naturel, mais vous vous essoufflerez très vite si vous devez produire tous ces contenus. C’est ici qu’il faut gérer les attentes. Combien de magnifiques blogues inactifs ai-je vu passer depuis 10 ans? La liste est plus longue que les blogues actifs et pertinents.

Si vous souhaitez avoir de la visibilité, Lire la suite

Les beaux jours du SEO font place au UEO : « User Experience Optimization »!

SEOvsUEO-minddropVous avez sans doute constaté depuis quelques mois que le référencement naturel (SEO – search engine optimization) a très mauvaise presse. Plusieurs experts crient haut et fort que le SEO est mort. En fait, les tactiques techniques visant à prendre des raccourcis et déjouer les algorithmes sont effectivement épuisées, et les tricheurs sont pénalisés très rapidement, voire très drastiquement. Inutile de jouer au plus fin, le SEO passe dorénavant par la création d’un réel écosystème virtuel dont l’actif principal demeure des contenus de qualité, lus et partagés. Les principes de base étant le trafic et un meilleur taux de rebond que vos compétiteurs. Un article écrit plus tôt cette année en explique les principes, et les pièges à éviter. En réalité, c’est que même si le SEO est mort tel qu’il a été trop souvent manipulé, nous pouvons dire: vive le UEO!

L’optimisation de l’expérience usager (UEO)

En fait, les règles du référencement naturel n’ont pas changé. Le mot « naturel » a toujours été très clair dans toutes les tactiques utilisées et préconisées par les Dieux des moteurs de recherche. C’est d’ailleurs ce que je défends depuis plus de sept ans, et vous savez quoi? Le temps m’a donné raison puisque je n’ai pas perdu de positions (ou très peu) sur les mots clés qui performent depuis plus de cinq ans. La même chose pour mes clients qui continuent de suivre mes conseils et qui prennent une part active à leur référencement, ou qui me délèguent les tâches. Vous croyez que c’est un hasard? La vérité est simple : aujourd’hui les experts remplacent le mot « naturel » par « expérience usager »! La nouvelle approche (User Experience Optimization), si tant est, est de valoriser et d’optimiser l’expérience de l’usager en créant un environnement (site) qui favorise l’engagement, donc l’interaction. Une navigation intuitive, Lire la suite

Le référencement naturel (SEO) en 2015 : Google et l’heure du Jugement dernier

SEO - jugement dernier GoogleMe revoilà après deux semaines de silence. Si vous saviez tout ce que j’ai vécu au cours des dernières semaines, vous comprendriez mon absence. Mais la bonne nouvelle est que je reviens avec encore plus de choses à partager avec vous. Je le dis souvent, je vis dans l’univers de la possibilité, et mes possibilités ont encore augmenté avec mes expériences récentes. Cette semaine, j’aimerais remettre au goût du jour le référencement naturel, ou le SEO comme on le connaît chez les érudits. Pour les néophytes, c’est le positionnement de votre entreprise dans les moteurs de recherches en dehors des liens publicitaires. C’est que ça brasse encore dans les entreprises avec la prochaine mise à jour de l’algorithme de Google.

Google a réussi son pari: fermer toutes les issues pour les tricheurs

Bon, je comprends que certains pourront être choqués de ce sous-titre, mais la réalité est que depuis des années j’écris sur la notion du mot « naturel » dans l’expression référencement naturel. Après avoir parlé des sites « boostés » aux stéroïdes, de la valeur des contenus, des objectifs d’affaires, des différents algorithmes de Google et j’en passe, la réalité frappe de plein fouet. Faire du SEO est désormais à peu près impossible pour les tricheurs. Parlant de tricheurs précisons ici que je parle de tous ceux qui ont fait un métier de vendre des promesses de positionnement rapides, en déclassant malhonnêtement les autres au passage, avec des tactiques interdites par Google. Ceux-là même que des compagnies ont payé à fort coût pour construire un succès éclair, mais éphémères comme ils le constateront, si ce n’est déjà fait. Sachez-le, il n’y a plus de raccourcis possibles. Si une firme en SEO vous promet la 1re place en un temps record, fuyez ! Tout ce qui semble avoir été construit dans votre site de façon non naturelle est dorénavant détecté et détectable. Les faux liens entrants « backlinks » payés, les faux commentaires, les fausses activités sur votre site, les liens échangés, et donc tous les liens non mérités. Google a tout, je dis bien tout, sous son contrôle. Basta les tricheurs… et bonne chance aux autres. D’ailleurs, la dernière en lice, la mise-à-jour prévue le 21 avril pour les sites non adaptés à la mobilité (faire un test ici), Google a été clair depuis des mois, et voilà la réalité rattrapera les retardataires dont les sites ne répondent plus à la réalité de navigation sur petits écrans. Lire la suite

L’art de l’analyse Web : Google Analytics simplifié!

Mesure taux de rebond - Google AnalyticsJ’avais promis un billet sur l’analyse de la performance d’un site Web, alors le voilà! Attention collègues experts, fouineurs et autres lecteurs très avancés sur l’usage de Google Analytics, ce blogue pourrait vous ennuyer… ou vous étonner! Un livre a été écrit en 2001 : The Loyalty Effect par Frederick Reichheld dans lequel, il exprimait que 60% des visiteurs viennent sur votre site et le quittent sans avoir engagé aucune action. Sûrement la source de l’inspiration des entonnoirs de conversion et du marketing comportemental, je vous mets dans le mille que 13 ans plus tard, les résultats sont encore à peu près les mêmes. J’ai longuement parlé de ce sujet de conversion dans les articles êtes-vous un infopreneur ou un infodonneur, et aussi dans la valeur d’un client à long terme (CLV). Mais l’idée ici est simplement de faire le pont avec un ingénieur de Google, un Ph.D Indien Avinash Kaushik qui affirme que le seul indicateur à suivre, et significatif, est le taux de rebond (Bounce Rate). Et pour vous convaincre, voici ce qu’un mauvais taux de rebond indique (voir image). Taux de rebond - causes possibles

Qu’est-ce que le taux de rebond?

Le taux de rebond est le pourcentage de visiteurs qui arrive sur votre site et le quitte sans avoir visité une autre page. Donc, un taux de 60% pour une page donnée indique que 6 visiteurs sur 10 ont visité ladite page, et ont quitté ledit site, sans avoir engagé une action ou visité une autre page (qui ici, pourrait être déjà une action). Donc, plus le taux est bas, et meilleur est le taux de rebond. Pour certains, cela peut signifier que votre page a bien donné l’information et qu’il est sorti satisfait de sa réponse, mais le but d’un site est aussi de convertir des internautes passifs en clients actifs non? Certains malins ont trouvé une tactique de scinder les contenus, en sous-pages afin de forcer l’internaute à cliquer sur davantage de pages. C’est pourquoi l’algorithme secret de Google tient en compte des centaines de facteurs en corrélation afin de présenter les résultats de recherches les plus pertinents, et surtout déjouer ceux qui veulent tricher le système. Si le taux de rebond d’une page est très mauvais, Google peut bien trouver des données pour évaluer votre score avantageusement, il vient un moment où il dira : ce site n’est pas un bon résultat de recherche pour les internautes qui cherchent le mot clé associé. Souvenez-vous ici que chaque page doit être associée, et optimisée à un mot clé (ou un ensemble de mots clés reliés). Le taux de rebond est donc un audimètre qui fait force de loi en matière de pertinence des résultats. Lire la suite

Les balivernes du Web: le marketing décomposé est dans tous ses états!

Marketing décomposé entre Web et balivernesJe ne sais pas si un jour, je verrai un monde dans lequel le marketing sera considéré comme une profession qui ne s’improvise pas, mais laissez-moi vous affirmer que les « marketeux » sont encore trop nombreux. Je vous raconte des faits vécus encore très vivants malheureusement.

  • Il y a deux semaines, un client me demande de l’accompagner pour préparer la réunion avec son agence Web afin de corriger les lacunes de son site incluant le référencement. Je fais donc une analyse préliminaire de son site et son référencement et je transmets un rapport bien étoffé avec des correctifs à apporter. Ladite réunion a lieu et plutôt que d’envoyer un devis, l’agence Web demande une réunion stratégique pour planifier la refonte éventuelle du site. Nul besoin de vous dire que le client était plutôt frustré de cette demande. Non seulement ils ne répondaient pas à la demande, mais ils ont prouvé que leur talent de stratège n’a guère été bénéfique depuis la création de leur site à constater les résultats.
  • La semaine dernière, je reçois un appel d’offres sur invitation pour la refonte de deux très gros sites pour lesquels je choisirai un partenaire Web digne de ce nom. L’entreprise a été très sage, elle a engagé une entreprise Web pour préparer l’appel d’offres. Mais le problème est que dans le devis, il est indiqué que le SEO (référencement) devra être fait et une liste d’activités précises est inscrite. C’est pathétique de voir ce que les entreprises sérieuses considèrent comme du SEO. Avec cette liste 101, c’est à peine s’ils sont dans le box de départ pour cette course à la première place.
  • Autre histoire avec un client qui n’est même pas capable de faire faire les correctifs demandés par son agence Web pour améliorer l’aspect technique de son SEO, nous ne parlons pas ici de l’aspect stratégique, juste des correctifs techniques.

C’est mon lot quotidien de constater l’écart entre le monde du Web et les clients. Même mes partenaires me confient être dépassés par le niveau des pièges techniques en matière de SEO, sans parler des objectifs pas toujours clairs de leurs clients.

Le SEO = stratégie = en amont de la construction d’un site

Les règles de référencement ont toujours été les mêmes: contenus de qualité, engageants, et pertinents avec un site d’une propreté technique sans failles. Comme les moteurs de recherches resserrent l’étau à la vitesse de l’éclair, déjouer le système devient extrêmement difficile et cela ne devrait pas être le but d’une entreprise sérieuse de toute façon. S’il y a un fait est que le SEO a bien changé. Si le contenu est définitivement empereur et bien vos réseaux sont vos sujets! Pour construire un empire Web, il faut de la vision. Il faut un sens du client, un sens de l’autre, vous savez cet internaute que vous convoitez tant! Chaque consultation avec un client ramène toujours à l’essentiel : quels sont vos clients cibles? Votre positionnement? Votre message? Vos objectifs de vente? Et cette liste est aussi longue qu’une bonne stratégie marketing. Ce n’est pas parce qu’on construit des sites Internet depuis 10 ans que le marketing Lire la suite

Votre référencement naturel est sous l’effet des stéroïdes ou des somnifères?

Vitamines Contenus | référencement naturel Mind DropLorsque j’ai commencé à parler de référencement naturel il y a 3 ans, j’avais l’impression de parler une langue étrangère et avec raison. Un tout nouveau vocabulaire principalement anglophone avec toute une litanie d’acronymes presque conçus pour confondre les néophytes. Oui, c’est un métier le référencement et n’en doutez surtout pas, mais il est tout de même facile de comprendre les concepts de base de cette nouvelle profession. J’ai donc noté depuis quelque temps un intérêt de plus en plus marqué de nouveaux clients qui recherchent tous le Saint-Graal du web : la 1re place dans Google! Pas étonnant que les vendeurs du temple sortent par toutes les portes afin d’offrir les solutions dites « performantes »! Mais attention, les solutions qui paraissent trop magiques pourraient bien être un choix que vous regretterez!

Une nouvelle recette magique pour un référencement naturel… pas vraiment naturel!

Stéroïdes SEO ou référencement - Mind DropVous démarrez votre nouvelle entreprise ou pire vous réalisez que vos concurrents sont tous devant vous dans les résultats de recherches sur le web, c’est en trop, il faut agir. Voilà que la course aux solutions bon marché et aux promesses de résultats rapides commence avec un seul objectif : la 1re place et le plus vite possible. Certains vous offriront du placement média du genre Adwords sur Google qui somme toute peut s’avérer une solution magique si tant est que votre intention soit de payer éternellement en échange de clics et que votre stratégie est donc bien maîtrisée. Je peux affirmer que s’aventurer Lire la suite