r ou ne pas numériser?

Numériser ou ne pas numériser? Là est toute une question pour la politique!

Une vision numérique aussi claire que de l'eau de boue! Personnellement, ce qui m'inquiète c'est encore l'absence d'une vision numérique pour notre société. Nous sommes en pleine campagne électorale où l'économie vient de prendre la position de tête aux côtés de la santé et je n'entends rien de concret au sujet de ce Québec numérique. À l'heure où nos vêtements nous parleront, que les lunettes Google nous guideront et que le BIG DATA nous suit à la trace, je ne comprends pas ce syndrome de l'autruche. Je vous donne ici quelques exemples des enjeux de société sans véritable direction:

Les technologies prêt-à-porter : Big Data vs Micro Data

Tout semble donc s'orienter vers la notion "micro" de nos vies: les micros sites, les micros nouvelles locales (voir Paper, la nouvelle application de Facebook), les nouvelles locales, les actions locales, etc. L'arrivée des technologies prêt-à-porter le confirme.

La curation de contenu : solution à la bulle inflationniste du contenu?

Nous sommes des relayeurs d'information et peu d'internautes ajoutent de la valeur au passage. La répétition me tue, comme elle risque de tuer l'intérêt des internautes aussi qui peinent à distinguer l'origine des contenus et leur valeur.

La cyberguerre froide : un dossier chaud pas assez « Net »!

Là sous nos yeux se déroule depuis un bon moment, la cyberguerre froide entre les Nations du monde qui tentent de s'approprier le contrôle de l'univers anti-contrôle qu'est devenue la toile Internet.

L’économie 3.0 et le Web 3.0 : le futur composé…de technologies!

Depuis un bon moment, je lis et entend parler du Web 3.0. Ironiquement, alors que la majorité ignore encore ce qu'est le Web 2.0, nous allons toutefois vers la prochaine évolution du Web.