Le Web est mort et les martiens envahissent la terre!

Depuis un certain temps, nous entendons beaucoup parler dans les milieux branchés de la mort annoncée du Web tel que nous l’avons connu jusqu’à présent. Après des sorties remarquées à la Prince ou à la Depardieu, qui récriminent le Web pour d’autres raisons, la table est mise pour le débat. Le principal phénomène derrière cette prédiction : l’usage des téléphones intelligents et des applications agrégatives qui nous éloignent des pages Web traditionnelles. Prenons l’exemple de Twitter : je ne vais que très rarement sur la page Web de Twitter. D’abord, je suis reliée avec Facebook, LinkedIn, mon blogue et mon iPhone. Ces nombreuses portes d’accès répondent amplement à mes besoins en matière de suivis et de créations de messages. Je ne parle même pas ici de TweetDeck ou autres applications similaires destinées à vous permettre un contrôle plus efficace de vos activités « Twitterriennes ».

Oui c’est vrai que nous n’avons plus autant besoin de passer par un fureteur Web pour obtenir de l’information ou rester en contact avec les nôtres. Est-ce la fin de la recherche sur les moteurs de recherches pour autant? Pour ma part, ces chroniques d’une mort annoncée m’hérissent un peu le poil.

D’abord parce que je constate à tous les jours que clients et amis sont encore aux balbutiements du Web et confondent encore « newsletter » et « blogues » en termes d’usage et de bénéfices. Le même phénomène existe aussi avec la mort des courriels en masse : tout le monde sait que les « pourriels » c’est terminé et pourtant je suis inondée à tous les jours!?!

Mais je suis surtout inquiète parce que des milliers de commerces sont encore au Web 1.0 ou pire au Web 0.0. J’attends encore des réponses suite à mes demandes de disponibilités dans les hôtels d’Ogunquit pour le week-end déjà terminé. Sur quatre demandes, un seul m’a répondu en temps et en langage quasi compréhensible. Un autre m’a répondu 72 heures plus tard et les deux autres n’ont même pas accusé réception de mes demandes. Devinez qui a encaissé mon budget hébergement? C’est comme cela pour la majorité des entreprises : une discontinuité de services en ligne, de l’anti-Présence à l’état primaire.

Alors j’ai peur un peu lorsqu’on annonce la mort du Web, car des esprits un peu ignorants pourraient croire qu’ils ont bien faits de ne pas se connecter au monde. Pour ma part, je n’ai  jamais autant « Googlelé » depuis que j’ai mon iPhone. Je n’ai jamais été aussi connecté au Web depuis que je l’ai au bout des doigts ce merveilleux bidule.

Vraiment, je vous le dis : les martiens envahissent la terre, soyez prêts aux funérailles du Web!

N’importe quoi! En tout cas, c’est une belle opportunité pour ceux qui veulent se positionner dans les premières pages des moteurs de recherches. Pendant que certains attendent la mort du Web, vous aurez le temps de profiter largement de la situation!

Encore une preuve que la fracture numérique s’agrandit sans cesse!

4 réflexions sur “Le Web est mort et les martiens envahissent la terre!

  1. Le problème de base avec les technologies et la majorité des utilisateurs, c’est qu’elles se développent plus rapidement que notre capacité à bien les exploiter.
    Au moment où l’on croit être à jour, on réalise que d’autres outils ou façon de faire sont maintenant disponible. Nous sommes dans un monde de changement continuel. C’est la nouvelle réalité face à l’utilisation de ces technologies.

    Jean-Denis

    • Bien dit! Raison de plus pour rester curieux et allumée. Notre vieillesse sera caractérisée par le changement. Imaginez si on prend du retard maintenant… Pendant notre jeunesse 🙂

  2. Pingback: Les médias sociaux seront bientôt morts et Liberté Québec gouvernera dans 2 ans! « Sylvie Bédard – La vie 2.0

  3. Pingback: 20 ans pour le World Wide Web et un passé non garant de l’avenir! « Sylvie Bédard – La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s