Votre référencement naturel est sous l’effet des stéroïdes ou des somnifères?

Vitamines Contenus | référencement naturel Mind DropLorsque j’ai commencé à parler de référencement naturel il y a 3 ans, j’avais l’impression de parler une langue étrangère et avec raison. Un tout nouveau vocabulaire principalement anglophone avec toute une litanie d’acronymes presque conçus pour confondre les néophytes. Oui, c’est un métier le référencement et n’en doutez surtout pas, mais il est tout de même facile de comprendre les concepts de base de cette nouvelle profession. J’ai donc noté depuis quelque temps un intérêt de plus en plus marqué de nouveaux clients qui recherchent tous le Saint-Graal du web : la 1re place dans Google! Pas étonnant que les vendeurs du temple sortent par toutes les portes afin d’offrir les solutions dites « performantes »! Mais attention, les solutions qui paraissent trop magiques pourraient bien être un choix que vous regretterez!

Une nouvelle recette magique pour un référencement naturel… pas vraiment naturel!

Stéroïdes SEO ou référencement - Mind DropVous démarrez votre nouvelle entreprise ou pire vous réalisez que vos concurrents sont tous devant vous dans les résultats de recherches sur le web, c’est en trop, il faut agir. Voilà que la course aux solutions bon marché et aux promesses de résultats rapides commence avec un seul objectif : la 1re place et le plus vite possible. Certains vous offriront du placement média du genre Adwords sur Google qui somme toute peut s’avérer une solution magique si tant est que votre intention soit de payer éternellement en échange de clics et que votre stratégie est donc bien maîtrisée. Je peux affirmer que s’aventurer Lire la suite

Télévision traditionnelle et réseaux sociaux : mariage de raison? La France dit non et je dis …

Photo La Presse

En 2004, lorsque j’ai découvert la webdiffusion, peu de gens croyaient que nous allions un jour écouter la télévision sur le Web. Depuis ce jour, nous traversons une grande crise médias et voilà que la France écrit un nouveau chapitre à cet égard. Je vous invite à lire cet article du Figaro qui explique en détail l’affaire qui oppose les stations de télé et le Conseil supérieur de l’audiovisuel (équivalent de notre CRTC canadien) en France.

Publicité clandestine dénoncée

Donc en résumé, ce « CRTC français » a décrété que la mention d’une page Facebook, Twitter ou même LinkedIn est par nature de la publicité déguisée. Je ne veux pas entrer dans le débat de qui à tort ou raison, car dans le virtuel nous crions au scandale et j’exagère à peine. Ridicule, peut-on conclure, cette mise en application d’un règlement désuet qui ne tient pas compte de la nouvelle réalité. Parlons-en de cette nouvelle réalité justement.

Réalité virtuelle et télévisuelle : un duo qui gazouille toujours plus fort

S’il est vrai que le sort des médias est encore incertain, il appert que le nouveau duo « Télé et réseaux sociaux » va très bien. Je dirais même que sans ce duo, je pense que la télévision ne pourrait pas entrevoir de grand avenir possible. Lisez cet article : Lire la suite

La bataille de la 1ère place : le nouveau mixte « réseaux sociaux et moteurs de recherche »

Je donne depuis plus de 2 ans de la formation sur le référencement naturel et de la consultation. Je n’ai jamais vu sujet faire couler autant d’encre… de pixels devrais-je dire. Je vous avais parlé lors d’un article, intitulé : Le poids de l’expression affective dans les réseaux sociaux : je t’aime, je te suis ou je te partage! , que nous serions davantage confrontés à la difficulté de convoiter la 1ère page des moteurs de recherche. Voilà que Bing en rajoute et va dans la même direction en élevant le concept d’un cran.

Tel que relaté dans la presse techno et dans Cyberpresse, Facebook et Bing font un mariage qui donnera un nouvel élan à Bing. Facebook quant à lui vient faire un autre pas dans le fief des moteurs de recherche menaçant ainsi la quiétude des ingénieurs de Google. Je devrais aussi dire la quiétude des professionnels du référencement qui devront redoubler d’ardeur dans cette course à l’affection collective.

Je sais que tout ce charabia donne de l’urticaire, mais pouvez-vous tourner le dos à tout cela si vous êtes en affaires… pour y rester? Voulez-vous donner la 1ère place à votre compétiteur sans broncher? Je vous assure que les efforts en valent la chandelle. D’autant que payer des dollars publicitaires via Adwords ou autre est une certitude de payer éternellement et de plus en plus cher d’ailleurs pour un taux de succès plus faible.

Si vous êtes un professionnel du marketing, vous avez aussi intérêt à en connaître un peu plus que vos clients. Parce que je vous le certifie, les balivernes concernant le référencement naturel sont monnaie courante. À un point tel, que la presque totalité des clients et participants à la formation sont unanimes : leur fournisseur Web ne savait pas de quoi il parlait en matière de référencement. Encore pire, plusieurs d’entre eux avaient la nette impression de s’être fait berner. Pourquoi? Lire la suite