2018 une année où la Présence prend le sens du timing!

Présence et TIming 2018

Un peu à la blague, cette année j’ai demandé sur ma liste de cadeaux au père Noël du « timing ». Oui, je dirais que la vie est à peu près résumée ainsi : soit tu as le bon timing ou soit tu n’en as pas. En affaire, plus que dans n’importe quelle sphère de nos vies, ce petit mot en apparence insignifiant fait toute la différence entre un Mark Zuckerberg ou un illustre oublié et endetté. D’ailleurs, pardonnez-moi cette liberté d’utiliser un anglicisme, mais je pense que tout le monde comprend bien timing, ce mot d’usage courant. J’ai beaucoup réfléchi à ce « timing » dans ma vie. Sans rentrer dans les détails, je dirais que l’histoire qui a ponctué ma vie à ce jour se résume ainsi : toujours trop en avance. Cette année, c’est la revanche de mon timing!

La Présence : la meilleure alliée du timing.

J’ai passé bien des heures durant la pause des fêtes à lire et réfléchir sur les multiples tendances annoncées ici et là. Toujours sourire en coin, je me disais, mais je rêve. J’avais l’impression d’être dans un voyage dans le temps. La bonne nouvelle est que je pourrai certainement avoir une meilleure réceptivité sur ma notion de Présence et aussi de mes nombreuses batailles associées à ce concept qui dicte mes décisions d’affaires et qui guide celles de mes clients. Plusieurs de mes articles futuristes à l’époque sont empreints d’un timing parfait pour 2018.

Parce que la Présence est certainement associée à la capacité d’ajuster son « timing » en aiguisant sa capacité d’écoute, et au-delà des mots faut-il préciser. Écouter ses clients, c’est assurément améliorer les chances d’avoir un bon timing. Retenez bien que mon manque de timing est tout à fait logique pour une prospectiviste qui aime voir devant, et cohérent avec le rôle que je me suis donnée à titre de consultante stratégique à l’ère numérique. J’ai juste parfois mal évalué la capacité de certains clients à suivre la voie vers le futur, trop occupés à rattraper le passé. De la même manière avec des projets un peu trop en avant pour la capacité des marchés cibles à prendre le virage à la même vitesse. Parce que la notion de Présence c’est aussi d’être là au bon moment, pour la bonne personne avec la bonne solution, réapprenez les lois de Parkinson et faites une symphonie avec vos audiences.

Je sais que c’est aussi souvent un problème dans les conseils d’administration d’être arrimé avec le fameux timing. Pensons à Sears qui était le précurseur de la vente par catalogue avec la livraison; les décideurs ont manqué de vision, et à un moment donné, clairement de Présence. C’est d’une tristesse sans nom de voir un pilier du commerce de détail, et avant-gardiste pour son époque, ne pas avoir su adapter sa stratégie au bon moment. Comme quoi, la Présence et le timing sont indissociables. Savoir écouter et savoir agir au bon moment.

Les prédictions des dix dernières années affluent maintenant

Alors, afin de bien commencer l’année, je vous fais un résumé des prédictions qui devraient influencer votre croissance en 2018. Vous pourrez décider de votre timing, mais vous n’aurez pas l’excuse de ne pas savoir. Il vous revient d’agir.

Les prédictions générales qui influenceront le marketing

Lire la suite

Stratégie d’engagement à l’ère Internet : urgence mobile!

Il y a un bon moment que je parle d’engagement. C’est un thème récurrent chez moi, puisque c’est la base de la Présence. Mais ce qui me fascine dernièrement, c’est le dernier jalon technologique pour ancrer votre Présence et démontrer votre engagement : les solutions adaptées aux dispositifs mobiles tels que téléphones intelligents et tablettes pour ne nommer que celles-là! Je ne saurais dire à quel point, l’expérience-client mobile est inégale en ce moment dans notre paysage d’affaires québécois. Facile à comprendre puisqu’il suffit de devenir un utilisateur aguerri pour constater l’écueil à ce niveau. Si votre direction tarde à faire le pas, il est fort à parier que les membres, qui la composent, ne naviguent pas sur Internet avec leurs bidules intelligents. Et pourtant, nous sommes à l’ère de l’instantanéité… suivez-vous?

Un mobile qui ne quitte plus les mains de vos clients

Je ne suis sûrement pas la seule qui dort avec son iPhone sur la table de nuit. Il ne me quitte jamais. Je fais tout avec cet engin magique comme tous ceux qui le découvrent au gré des applications utiles ou futiles. Alors lorsque je dis tout : je dis presque tout! Mais, les chances sont très grandes que mon premier contact avec une entreprise soit dorénavant via mon iPhone. Inutile de vous dire que si le site Internet est inadapté, je sors illico de l’environnement de ce fournisseur inapte à rencontrer mes critères de sélection. Ainsi, aujourd’hui vous êtes aussi bon que l’expérience en ligne que vous offrez à vos clients, qu’ils soient collés à un écran de 22 pouces ou de 3 pouces. Les applications mobiles sont dorénavant un vecteur de fidélité qui se définit par des micros connexions fréquentes.. Ma nouvelle application Jean Coutu (pour renouveler mes prescriptions) assure ma fidélité, parce que j’ai investi du temps dans l’organisation des paramètres et je n’ai pas le goût de recommencer ailleurs. D’ailleurs, ce « ailleurs » est bien loin dans le paysage des applications dignes de ce nom. Même chose avec ma Banque et bien d’autres applications qui me font épargner du temps précieux. Au final, la guerre de votre attention se mesure au temps requis pour obtenir une réponse pertinente et rassurante! C’est de cette manière que mon expérience positive stimule ma loyauté et mon engagement. La plus petite unité relationnelle est maintenant au creux de la main de vos clients, sur leur table de nuit!

La confiance se construit sur la qualité et la fréquence des interactions

Les grandes entreprises qui ont relevé le défi du Web font toutes figures de première de classe en matière de capacité à établir un lien de confiance virtuel. Ils ne vous voient jamais et ils ne vous rencontrent jamais et pourtant ils savent ce que vous allez probablement acheter demain. iTunes, Amazon, EBay, Paypal et j’en passe, ont conquis le Web en maîtrisant la qualité des interactions (pertinence et cohérence) et la fréquence. Plus, vous y revenez et mieux ils vous connaissent. Vous avez ainsi l’impression de créer une véritable relation de confiance qui en fait, est une relation qui détermine le niveau de votre engagement. Serez-vous un ambassadeur? Un client loyal qui n’hésite pas à mettre un statut sur Facebook, sur Twitter, Foursquare ou autres de manière spontanée sans délai, ici et maintenant. C’est aussi cela l’engagement avec les solutions mobiles : dire et agir avec émotions en direct. Êtes-vous à la hauteur de ce défi? Pouvez-vous réellement créer le sentiment d’engagement avec vos plus fidèles et loyaux clients? La facilité de vous rejoindre stimule aussi la fréquence et la qualité éventuellement. Êtes-vous là ou à la remorque de vos systèmes désuets? « Loin des yeux et loin du cœur » est une expression qui s’applique en tous points ici.

La démocratie technologique : le futur sera axé sur la loyauté

Les affaires à l’époque des dinosaures se faisaient en sollicitant continuellement les nouveaux clients sans trop d’efforts pour retenir ceux qui étaient déjà là. Tout le monde sait que la situation a changé. Pourtant les grandes entreprises tardent encore à adapter leur offre à l’ère de l’instantanéité. Des centaines d’entreprises ont construit leur empire au cours de la dernière décennie en éliminant les intermédiaires et en exterminant les dinosaures ou en les menaçant sérieusement. Que reste-t-il aux vétérans si le défi de créer des connexions émotionnelles avec leurs clients n’est pas relevé? C’est tellement facile de trouver des solutions abordables, flexibles et efficaces pour ouvrir une boutique en ligne ou même pour jouer au banquier comme Paypal et cie. Comment faut-il le dire et le crier : allo! Le monde évolue et vos clients loyaux s’impatientent… Qui répondra le mieux au besoin naturel de chaque être humain : se sentir important et apprécié au moment pertinent pour lui ou elle?

Il ne fait aucun doute que tous les outils sont disponibles afin d’adapter votre offre en cette ère axée sur la loyauté. Elle-même créée et entretenue par la qualité et la fréquence des connexions émotionnelles avec votre marque. Cesser de pratiquer la procrastination, tant qu’un client est encore avec vous, tous les espoirs sont permis! Changer votre entreprise en vecteur d’engagement qui sait tirer profit de la plus belle ère pour faire des affaires basées sur la Présence!

Prêt à demander vos clients en mariage? La vraie question est : accepteront-ils?

Faites-vous irrésistible et engagez-vous d’abord! Vos chances seront meilleures!

PS Partagez vos idées et commentaires : c’est aussi ça un blogue!

Sylvie Bédard