Devenir riche en magasinant une maison en ligne!

J’aurais pu appeler ce billet : « Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer? » Très honnêtement, je suis toujours surprise de constater autant d’aberrations avec l’expérience en ligne, et particulièrement dans le secteur de l’immobilier. Le besoin est là depuis longtemps, les sites Internet existent depuis longtemps et l’habitude du pré magasinage en ligne est bien ancrée dans la vie de tous les acteurs du marché de l’immobilier. Alors, c’est quoi le problème?

Je magasine une maison depuis 2 mois. Outre le fait que je suis très autonome, au grand damne de mon agent immobilier, je suis aussi très exigeante quant à l’efficacité de mon temps. Or, si je facturais le temps perdu avec les sites Internet immobilier depuis le début de mes recherches en ligne, j’aurais amassé une belle somme.

En fait, le problème réside particulièrement dans l’efficacité reliée aux  ergonomies déficientes, aux fonctionnalités manquantes, et à l’accessibilité lente, voire impossible, des sites aux heures de  pointe. Le premier point nous indique que les concepteurs de ces sites n’ont jamais magasiné une maison et que les mandataires n’ont guère fait preuve de plus de pertinence à cet égard.

Personnellement, je donne la Palme d’Or à www.duproprio.com pour l’ensemble de leur conception et ergonomie. Un site extrêmement fiable et agréable à utiliser. Magasinez une maison et vous le constaterez. La facilité à voir les photos et la qualité  de celles-ci tranchent avec les pires. De plus, le localisateur géographique de  la maison est automatique et peut aussi permettre la recherche par secteurs géographiques, très bien fait. Cela tranche avec les pires : Directduproprio et Sutton, une mention à La Capitale. Toutefois soulignons le bel effort pour Remax qui offre tous les outils géographiques incluant Google Earth, mais il faut chercher et être très déterminé. Et que dire de l’ergonomie ? Décidément,  je ne comprends pas  comment on peut conclure offrir un site acceptable avec les expériences que j’ai eues jusqu’à maintenant. Je ne sais pas quels sont les processus d’approbation, mais de grâce testez vos produits et jouez au client.

Avec le site www.sia.ca pour lequel je ménagerai mes commentaires, car c’est la palme de tout ce qu’il ne faut pas faire. Et en plus, ils nous relayent aux autres sites déficients. Une version moderne de : The blind leading the blind! Un site très souvent inaccessible, ou très lent. Comme la nature a horreur du vide, elle tend à le combler. Go Avenue www.goavenue.ca l’ont compris. Ils ont encore bien des croûtes à manger, surtout pour pallier aux lacunes des autres, et aussi à vraiment être un carrefour complet de toutes les inscriptions en ligne dont www.duproprio.com, mais  l’effort vaut la peine d’être souligné. Je regrette de ne pas avoir pu commencer mon magasinage avec ce site. Les maux de tête  d’échanges de courriels avec mon agent et le suivi des listings auraient été évités, et Dieu que j’aurais ménagé du temps.

En conclusion, je vous recommande d’être patient si vous cherchez une maison sur le web, on sait à quelle heure on commence, mais on ne sait pas à quelle heure on finit!

« Si j’avais 9 heures pour abattre un arbre, j’en prendrais 6 pour affûter ma hache » (Ling)

Sylvie

2 réflexions sur “Devenir riche en magasinant une maison en ligne!

  1. Pingback: Magasiner une maison en ligne : les sites Web changent, mais les courtiers? « Sylvie Bédard – La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s