Le marketing de peur: le « darketing » et les 7 péchés capitaux!

Le darketing mise donc sur les peurs des consommateurs en proposant d’abord des solutions à des problèmes ou des risques, quoique potentiellement réels, mais qui souvent au final qui résident plus dans l’imaginaire. Les marques de sens offrent plutôt des produits et services qui répondent un réel besoin.

Le marketing de peur : même les consommateurs intelligents n’y échappent pas!

Difficile de nier que les consommateurs intelligents sont le nouveau défi des marketeurs mal intentionnés. Je ne tenterai pas d'opposer ici le mot « intelligent » avec « faiblesses » humaines, parce que nous pourrions croire, à tort, que les faiblesses sont un signe d'ignorance ou une antithèse de l'intelligence.