Quel est votre « pagerank » personnel ou votre influence réelle?

Il y a quelques années, j’ai eu la chance de suivre un cours sur les habiletés politiques avec Michèle Poirier. Je me souviens m’être dit à la sortie de cette formation : pourquoi a-t-il fallu que j’attende jusqu’à 38 ans pour comprendre réellement les règles non écrites de l’influence. Ce fut une véritable révélation pour moi et ma grande naïveté d’antan. L’âge aidant et les expériences de la vie aussi, j’en ai perdu beaucoup au cours des dernières années et ma naïveté a fait place parfois à un certain cynisme, je l’avoue. Mais jamais je ne baisse les bras et accepte la médiocrité comme solution aux incohérences de notre société. Je tente à ma façon de construire mon indice d’influence lentement, mais sûrement.

Un cours 101 sur l’influence

Lino Zambito pourrait écrire ce paragraphe ou même un livre sur le rôle de l’influence comme Léo Bureau-Blouin le ferait aussi, mais sous un autre angle. À chacun sa méthode, mais au fond l’influence c’est le moteur du leadership. La définition même du leadership est l’art d’influencer les autres pour les amener à croire que ce que les choix qu’ils font sont les leurs. Enfin, c’est la définition enseignée dans l’armée et qui rejoint le synonyme du leadership  soit « exercer le pouvoir ou l’influence » pour clore le lien indivisible entre pouvoir et influence. La guerre pour votre attention est donc ciblée sur tous ceux qui ont le pouvoir de vous influencer dans vos décisions. Les médias sociaux sont donc devenus au fil de leur démocratisation, un outil d’influence hors pair. L’idée même des algorithmes de recherche dans les moteurs tels que Google est basée sur l’influence que les liens exercent les uns sur les autres. En d’autres mots, nous avons réussi à partir de la logique de l’influence à donner du poids au vote d’un site populaire sur un site moins populaire et vice versa. Google appelle cela : le pagerank.

La mesure du pagerank influence votre position dans les moteurs de recherche et ….

Dans une stratégie de référencement, nous voulons améliorer le pagerank du site et pour y arriver nous cherchons aussi les sites ayant de bons pageranks pour nous appuyer dans le référencement externe. Dans la vie, tout le monde fait la même chose, enfin ceux qui veulent faire passer des idées ou faire élire des députés ou obtenir des contrats lucratifs. Les décideurs cherchent à détecter les individus qui auraient le meilleur pagerank, si une telle mesure pouvait exister officiellement, pour les aider à influencer les autres. Oui, il y a les sondages qui peuvent aider à déterminer le pouvoir d’influence de certains individus et leur rôle aussi dans la société. Mais curieusement, lorsque nous demandons à la population leur niveau de confiance envers certains métiers tels que politiciens ou journalistes et autres, les résultats les plus bas ne signifient pas que leur pouvoir d’influence soit faible…bien au contraire je dirais. Qui de mieux qu’un journaliste pour influencer notre pensée et changer les priorités du jour dans le cabinet des ministres? Nombreux sont ceux qui rêvent d’un métier où tu peux influencer sans jamais te mouiller. Le pouvoir de jouer dans les coulisses et d’éviter les projecteurs tout en obtenant ce que l’on veut. Les hommes les plus riches de la planète le sont devenus, pour la plupart, dans l’ombre et la commission d’enquête Charbonneau jette justement de la lumière sur une part de cette ombre. Maintenant, nous voyons éclore une nouvelle génération qui adore les médias et save les utiliser pour influencer. Pensons aux jeunes millionnaires du Web qui ont réussi à influencer grâce à leur visibilité et leur omniprésence dans l’espace virtuel. Les temps sont durs pour ceux qui aiment l’ombre!

La nouvelle quête d’influence est maintenant virtuelle quoique bien réelle

La nuit dernière, j’étais bien endormie lorsqu’un tremblement de terre de magnitude 4,5 m’a sortie brutalement d’un rêve. La 1re chose que j’ai faite, c’est chercher sur lapresse.com sans rien trouver. Ensuite, Twitter pour constater que d’autres comme moi y avaient trouvé refuge pour chercher des réponses. L’instantanéité de la nouvelle prenait tout son sens. J’étais bien heureuse d’être connectée avec certains médias qui ont réagi vite comme Radio-Canada et d’autres journalistes ou des gens normaux comme moi. La mesure existe partout, on veut tout mesurer, l’amplitude du tremblement de terre, le résultat de notre popularité, le cours des actions, le prix de l’essence, c’est normal que des compagnies aient trouvé le moyen de mesurer l’influence sociale comme Krout qui fournit un outil pour donner un aperçu quantitatif de votre influence dans les médias sociaux. Les employeurs semblent aussi y apporter de l’attention, car les enquêtes d’embauche incluent dorénavant votre e-reputation aussi. Pour certains, cela tourne à l’obsession parce que plus nous avons de l’influence et plus nous avons du pouvoir. Les deux sont indissociables et pour certains la fin justifie les moyens!

Et vous quel est votre « pagerank » dans votre entourage? Vos amis? Votre famille? Au travail? Et surtout qu’en faites-vous?

Sylvie Bédard

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s