Au menu chez IKEA en avril: le poisson!

Depuis ma tendre enfance le poisson d’avril agrémente la journée du 1er avril de souvenirs parfois inoubliables et parfois que j’aurais préféré oublier. Je dois dire que je n’avais pas accumulé de nouveaux souvenirs depuis de nombreuses années. Je ne sais pas pour vous, mais franchement à notre âge on s’en fout pas mal de toute façon, ce que l’on veut, c’est voir la neige disparaître et entendre les oiseaux annoncer le printemps!

Alors me voici à des kilomètres de chez moi, en vacance dans un pays du tiers monde et à quelques jours du 1er avril. Mon amie retraitée, enracinée dans les vapeurs du sud depuis des semaines, mais branchée sur le monde à chaque jour, me montre une publicité vidéo en ligne qui annonce que IKEA va sortir une nouvelle voiture pratique et ultraéconomique baptisée Leko. Un peu comme le décompte de l’an 2000, une horloge à rebours nous indique le nombre de jours, d’heures, de minutes et de secondes avant le grand dévoilement de la mystérieuse voiture cachée sous une housse marquée IKEA. Çà y est, notre curiosité est piquée!

S’en suit des hypothèses toutes aussi valides et loufoques les unes des autres et les paris sont presque la suite naturelle de toutes ces discussions entre amis qui ne trouvent consensus. Pour les uns, c’est évident que la crise économique ouvre la voie à de nouveaux joueurs dans l’automobile et pourquoi pas IKEA dans le créneau « électrique ». Pour d’autres, c’est la nouvelle voiture prête à assembler, un nouveau pas pour papas en mal de défis mécaniques gracieuseté de IKEA. Mais le doute plane et avec raison, car tous sont unanimes pour qualifier cette initiative de très grand risque pour le géant Suédois.

 Impossible de rater le dévoilement prévu pour le 1er avril (le décompte ne précisait pas ce détail, il fallait calculer). Alors voici le fameux jour Leko – il manque bien sûr le visage déconfit de milliers d’internautes, tous victimes du poisson d’avril.

Nous pourrions crier au génie pour moins que cela. Rendons à IKEA ce qui appartient à IKEA! Comme des cons, tous ont mordus à l’hameçon. Bien sûr que vous l’aviez vu venir, je ne parlais pas de vous. Je parlais de moi et mes amis évidemment, ceux-là même qui sont prêts à croire que IKEA va encore les surprendre. En fait, nous avions tous raison sur ce dernier point. En effet, IKEA a choisi d’innover en lançant un service en ligne de covoiturage accessible en France. Donc dans le but de supporter les initiatives visant la réduction du CO2, IKEA France s’est jointe à la WWF France pour l’appuyer dans ses efforts dans le cadre de la semaine nationale du développement durable.

Tous les ingrédients d’une recette de marketing à succès sont là. Le sujet, la pertinence, le « timing », le média, la méthode virale, la curiosité, l’intérêt, la cohérence avec IKEA, la cause et j’en passe. J’aurais aimé avoir pensé à cette campagne et à l’idée du site aussi par ailleurs. Je parie que le directeur marketing de IKEA France n’avait pas prévu déborder les frontières de l’Europe, mais pour le même prix le voilà avec un « succès » international. Je suis sûre que sous peu, son titre deviendra : Vice-président Marketing mondial IKEA et/ou que le covoiturage s’étendra sur d’autres territoires pour mettre la marque en valeur et changer les habitudes de transport de ses clients piétonniers ou non. C’est pratique d’avoir une solution pour aller magasiner chez IKEA qui est, par ailleurs, rarement à quelques pas du « bus » ou du « métro ».

 Juste retour pour les français qui semblent nous avoir légué le désormais célèbre « Poisson d’avril ». Je pourrai dire que 2009 m’aura fait revenir quelques souvenirs de mon enfance et des plaisirs que j’ai eus à faire une foule de tours à saveur de « Poisson d’avril ». Mais faites attention chers marketeurs, si vous en êtes, la recette est éprouvée…résister à la tentation de l’imitation et innovez!

La tendance actuelle semble favoriser les « économicologistes ». Alors tout ce qui sera de nature « nature » sera favorisée pour les années à venir, même les marketeurs devront se convertir. Par exemple, saviez-vous qu’un transistor Intel de la prochaine génération des processeurs coûtera .000001 du prix d’un transistor de 1968? Si vous appliquez les mêmes maths, il vous en coûterait 1 cent pour une nouvelle voiture aujourd’hui et elle voyagerait à la vitesse de la lumière (FastCompany). Comme vous le voyez, il ya encore beaucoup de place pour innover en matière de voiture! Pas étonnant que IKEA ait ajouté le poisson à son menu, tout le monde a faim pour de produits santé!

Bon printemps avec ou sans la Leko!

signaturesb

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s