Humanité et humilité! Pyramide ou réseau?

J’ai visionné (et découvert en même temps) un conférencier et auteur du nom de Thierry Crouzet. Ce gars est un véritable penseur des temps modernes et à bien des égards ma version masculine et européenne. C’est certes un peu précité comme constat, après tout, je ne le connais pas beaucoup. Il y a d’emblée quelques nuances, il semble très acidulée et a la critique très virulente sur le  système politique européen. Par contre, il aborde la vision de ce monde digitalisé avec une lucidité contagieuse. C’est la 1ère fois que je vois quelqu’un abordé le net comme le 5ème pouvoir. J’en parle dans mon livre et j’ai dû les compter un à un pour définir qu’à mon avis, il s’agissait bien du 5ème.

 

Ce qui est intéressant, c’est qu’il a démontré avec images à l’appui le paradoxe dans lequel nous vivons actuellement. Nous sommes dans une société hiérarchisée qui souffre de résistance dans un monde de réseaux. Par définition, nous sommes l’équivalent des grecs sous l’époque d’Anaxagore environ 500 ans avant Jésus-Christ qui croyaient que la terre était plate. Il a fallu attendre environ 200 ans plus tard pour qu’Ératosthène découvre qu’en fait la terre était plutôt ronde. Imaginez la révolution, nous sommes encore en 285 Avant Jésus-Christ. L’analogie est tellement fascinante que j’avais envie de la partager avec vous. Après la découverte de cet illuminé pour l’époque, les conséquences étaient peu grandes au moment précis, si ce n’est que ce voyageur qu’était Ératosthène, a permis de modifier les cartes géographiques pour laisser entrevoir que le monde était plus grand que l’on croyait.

 

Ce qui est troublant, c’est qu’il a fallu attendre 1800 ans pour que Christophe Colomb parte à la découverte de ce nouveau monde et affirmer que oui, il  y a d’autres peuples et d’autres terres au-delà des limites que ces maîtres du monde croyaient connaître. Le bateau a donc servi de connecteur entre le monde imaginé par le philosophe et la réalité confirmée par l’explorateur. Le bateau existait bien avant, mais il fallait la détermination et l’envie d’explorer. Le rapport avec le monde digital? Tout est là. Nous sommes face à un monde en transition et la question est : allons-nous attendre 1800 ans pour aller visiter ce nouveau monde et embarquer dans le bateau?

 

Avec cet héritage, est venue également la conception du monde selon la Grèce Antique. Ainsi les connaissances, les structures politiques, les structures sociales et j’en passe se sont organisées de manière platonicienne i-e selon le principe d’une idée principale avec des idées secondaires ou d’un maître et des serviteurs. La hiérarchie de la connaissance allait influencer la construction de nos bases de données et les principes de la programmation. Nous procédons toujours avec la compréhension des relations hiérarchiques pour construire un programme et toujours imagé par un organigramme. Or dès que les liens Internet ont permis de tracer des cartes relationnelles, nous avons pu constater que de nombreux liens pouvaient relier des points en apparence sans relation. Nous avons pu constater que les réseaux étaient nettement plus complexes. Avec les principes hiérarchiques, il est impossible d’expliquer les relations entre les choses. Par définition, un réseau n’a pas de « bords », ce n’est pas un carré ou un cercle défini. C’est un ensemble de relations infiniment complexes qui permettent de voir les points ayant plus de relations avec les autres. Il n’y a pas de « boss », mais des points dominants. Une série d’images représentant les réseaux sont proposées pour illustrer ce propos. Il vous suffit de visionner la conférence qui dure environ 20 minutes sur le lien suivant. Attendez après l’article. Choisir « Crouzet » et soyez prêt à vous faire à l’accent du sud de la France.

 

Ce qui m’a fasciné le plus, c’est la notion de résistance que nous entretenons face aux structures pyramidales qui doivent maintenant exister dans des réseaux. Je crois que c’est dans la compréhension des relations entre les choses, que réside maintenant le pouvoir. Les « lobbyistes » ont compris depuis longtemps que le pouvoir réside dans les structures en réseaux et non en pyramide. Il faut savoir reconnaître le connecteur principal, celui qui a le plus de lien pour comprendre la force des réseaux. D’ailleurs Malcom Gladwell a bien expliqué le phénomène des réseaux dans son livre : « Le point de bascule ».

 

Il ne fait aucun doute dans mon esprit que l’avenir du leadership passera nécessairement par cette capacité à créer des réseaux au-delà de la capacité à gérer des égos érigés en pyramide du pouvoir. Le leader influent durera plus longtemps et ne sera pas soumis à la tentation du pouvoir absolu auquel le leader tout puissant n’a jamais pu résister. En réseaux, il n’y a pas de chef, il n’y a que des super connecteurs. Sans vouloir comparer Obama avec Jésus (qui était un connecteur principal sans être un « boss »), je le salue par la sagesse du choix de ses collaborateurs qui dépassent la vengeance et la partisannerie. Il a compris que ces « Hillary », et « Gates » de ce monde ont les réseaux les plus susceptibles de gagner du temps en ces temps où il y a urgence. Il s’érige déjà en connecteur plutôt qu’en conquérant. Il utilise la force des autres pour passer la bonne nouvelle.

 

1800 ans avant de voir des changements? C’est un luxe que nous n’avons pas! La race de dirigeant qui nous servait du tout cuit dans le bec avec des recettes éprouvées est bel et bien en voie d’extinction. Nous sommes en crise identitaire planétaire. Nous n’avons plus rien à découvrir au loin. Les réponses sont en nous et entre nous.  J’avoue que je commence à trouver les gouvernements minoritaires vraiment intéressants. L’humain et l’humilité ont plus de place pour s’exprimer. À vous de décider le 8 décembre prochain. Nos politiciens ont besoin d’une bonne dose d’humilité en ces temps qui commandent le recul et la sagesse, pas de plus de pogne pour serrer l’étau sur les problèmes.

 

Bonne réflexion (ps passer ce billet à ceux qui peuvent aider à changer les choses et inciter les inscriptions, c’est le seul moyen de changer les choses petit à petit)

 

signaturesb

8 réflexions sur “Humanité et humilité! Pyramide ou réseau?

  1. Merci de m’avoir fait découvrir T Crouzet, sa présentation est exceptionnelle. Dommage qu’il manque la fin sur le site…
    Connecteur plutot que conquérant, ça me rappelle une anecdote tirée d’un livre de Seth Godin, où le big boss d’une boite de photocopieuses considérait que son travail principal était d’aller de magasins en magasins pour propager les bonnes pratiques …

  2. Bonjour Raydacteur,

    En effet le thème de connecteur plutôt que conquérant me fait beaucoup penser à mes propos. Dans mes conférences, je dis toujours que nous devons chercher des connecteurs et non des directeurs dans nos entreprises.Oui aussi pour les livres très inspirants de Seith Godin, c’est mon coup de coeur. 🙂 Merci pour les commentaires.

  3. Pingback: Du hiérarchique au réseau « Le Journal de Ray Dacteur

  4. Pingback: Liens du matin 12/05/2008 « Le Journal de Ray Dacteur

  5. CRaison
    J’explore avec passion ¨Le Nouveau Monde¨ branché (out), réseauté, que dis-je suite a ces articles de géomatique organisationelle, que tu m’a fait découvrir, Thiérry Crouzet et Al. Je me suis lancée dans la création d’un sous-comité aux communications au sein de l’ACCHF (association pour la commercialisation des champignons forestiers) et ai lancé l’idée d’un vlog promotionel histoire de tâter du 5ième pouvoir. Merci pour la diffusion de tes idées

  6. Pingback: L’apprentissage accéléré 2.0 : développer vos affaires en 2 vitesses! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  7. Pingback: Prêt pour le capitalisme féminin en cette nouvelle ère relationnelle! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  8. Pingback: Entre élitisme et numérique : une nouvelle civilisation numérique! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s