Soyez social et développez votre attitude « réseaux »!

force d'un réseauLa valeur de vos réseaux sociaux est à la mesure de votre attitude « réseaux ». Qu’est-ce que l’attitude « réseaux »? Pour vous répondre à cette question, j’ai fait appel à mes années d’expérience dans le Web et j’ai aussi participé à deux groupes de discussion dans LinkedIn qui s’interrogeaient sur la valeur des réseaux sociaux. Tous les profils s’y sont prononcés et les résultats sont très révélateurs des préoccupations que j’entends continuellement avec mes clients.

D’abord, il faut savoir que s’aventurer dans les réseaux sociaux n’est pas un exercice de dissimulation, bien au contraire, c’est un exercice de visibilité. Alors y entrer, en espérant tout contrôler, prendre et ne rien donner, c’est partir avec une déficience importante dans votre attitude « réseaux ». Alors que certains hésitent à ouvrir leurs réseaux à un membre qu’ils ont accepté, d’autres questionnent avec raison, cette pratique de réseaux fermés. La question que je pose est la suivante : Pourquoi accepter un nouveau membre dans votre réseau si c’est pour lui interdire l’accès à votre réseau?

Aux dires de certains, c’est une question de protection de leurs relations d’affaires. Alors pourquoi accepter des gens qui ne méritent pas de partager votre réseau? C’est simple : la plupart ne font pas le tri à l’entrée! Loin de moi l’idée de reprendre les propos de ma page de conseils sur les réseaux sociaux, mais il est difficile de ne pas parler de la notion du réseautage durable. L’attitude « réseaux » tient son fondement dans cette notion de durabilité et de profondeur.

Lire des blogues, c’est une activité invisible et passive, si vous vous en tenez à cela. Les réseaux sociaux, c’est la même chose. Si vous créez votre identité et vous vous contentez d’accepter les invitations sans discrimination, c’est comme ramasser les cartes d’affaires dans les 5 à 7 sans avoir établi un véritable contact. Vous reconnaissez bien là, l’attitude de ceux qui veulent juste vous ajouter dans leur liste de sollicitation. Vous ne laissez pas de traces positives et rien ne pourra être associé à votre profil. Par contre, si vous joignez les conversations dans les groupes et que vous partagez vos idées, vos opinions ou vos préoccupations, vous créez des liens avec des gens intéressants qui permettent de découvrir de nouvelles personnes. Chemin faisant, vous ouvrez la porte à des relations qui manifesteront le désir de se joindre à votre réseau.

Avoir l’attitude « réseaux », ça ne veut pas dire de faire une course à celui « qui crache le plus loin » en acceptant tous les inconnus qui passent pour s’afficher dans votre réseau. NON! Surtout pas! La règle du 150 est une règle de base dans la notion des réseaux sociaux. Malcolm Gladwell l’a bien décrite dans son livre : le point de bascule! C’est le chiffre magique qui fait qu’au-delà de ce nombre, un membre de la communauté peut commencer à passer inaperçu et éviter de contribuer à la collectivité sans être remarqué. C’est le moment où on ne peut plus se rappeler de tous les noms et de leurs relations entre eux. En d’autres mots, c’est le moment où la communauté perd ses caractéristiques communes. D’autres sous-communautés naîtront de ces communautés aux proportions démesurées. Tout cela est prouvé en sociologie, rien n’est inventé. C’est aussi le point de bascule qui change les règles du jeu et qui instaure les mécanismes de la hiérarchie, l’antithèse des réseaux.

Selon cette prémisse, l’attitude « réseaux » ne veut pas dire d’ouvrir ses réseaux à qui mieux mieux, mais surtout de prendre le temps de nourrir les discussions, de répondre aux questions des autres, de s’intéresser aux autres et de créer de la valeur à partager avec les autres. Si vous êtes un diffuseur, vous avez déjà l’attitude « réseaux » et si vous êtes créateur de contenus, vous êtes le pilier de l’attitude « réseaux ». Si vous participez, vous récolterez tous les effets positifs du réseautage durable, sans les désagréments. Autrement dit, devenez social ou mettez vos efforts ailleurs! L’idée est de participer et non d’accumuler des noms de manière passive et compulsive.

Le temps? Oui, çà prend un peu de temps, mais pas plus que les activités dites sociales. Faites un mélange des deux. Je peux vous dire que mon expérience avec la participation dans LinkedIn, m’a permis d’avoir 5 nouveaux contacts intéressants et plusieurs nouveaux abonnés sur Twitter. Tout cela pour avoir partagé mon opinion! Maintenant, j’ai atteint le point de bascule! Je vais peut-être enlever des contacts inactifs, j’y réfléchis! Même si leur gestion ne requiert aucun effort pour être franche.

Développez votre attitude « réseaux » et surtout ne tardez pas. C’est une aptitude qui sera cruciale dans les années à venir. Les jeunes sont déjà tissés sur ce modèle d’ouverture, alors que les plus vieux résistent pour protéger leur territoire. Qui peut vous blâmer d’être paranoïaque avec les réseaux ouverts, c’est peut-être tout ce que vous croyez posséder bien à vous! Ou peut-être avez-vous peur que les autres en fassent le même usage que vous? C’est-à-dire prendre sans donner ou donner dans l’espoir de recevoir?

L’attitude « réseaux », c’est donner à la collectivité sans anticiper de qui viendra le retour ou même s’il viendra! Rappelez-vous que les réseaux sont comme les parachutes, ils fonctionnent mieux lorsqu’ils sont ouverts!

Bon réseautage

PS en référence à mon dernier billet : Le paradis perdu… Je dois dire que j’ai été conquise par Avatar! Çà vaut le détour… j’y retourne pour le voir en 3D.

Sylvie Bédard

2 réflexions sur “Soyez social et développez votre attitude « réseaux »!

  1. Pingback: 6 degrés de séparation et 6 degrés de relation! | Sylvie Bédard – La vie 2.0

  2. Pingback: Êtes-vous un preneur, un donneur ou un échangeur? | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s