Le prochain siècle vu par les américains : la Présence des autruches!

Les USA dans 10 ans

PS MAJ le 16 octobre 2013! Le parlement des É.-U. est paralysé par les républicains (Tea Party) et le monde entier attend de savoir si la facture de 50 milliards sera payée aux détenteurs de débentures échues le 21 octobre prochain!

Au moment même de la sortie du I-Pad (voir vidéo youtube amusante en anglais), Barack Obama célèbre sa victoire, là ou des dizaines d’autres présidents avant lui avaient échoué, en instaurant le premier système de soins universels aux USA. Bravo pour toutes celles belles démonstrations de leadership sans équivoque à saveur américaine. Leadership? Pas vraiment! [SB] Si Barack Obama a besoin de montrer son leadership, je pense que maintenant serait le bon moment. Une poignée de réductibles paralyse le monde, ce n’est pas cela la démocratie.

En mars 2010, le Time sortait son numéro spécial annuel qui s’intitule « 10 ideas for the next 10 years ». Ce qui est frappant, c’est que la 1ère tendance qui est présentée par le journaliste, Andres Martinez repose sur la prédiction que le prochain siècle sera « américain ». Ainsi peut-on lire que les américains se perçoivent encore comme la 1ère puissance du monde. M. Martinez affirme que les fatalistes qui annoncent le déclin de l’empire américain ont tort de penser ainsi. Pourquoi? C’est là que le chauvinisme américain fait sourire. Selon ce journaliste, la culture américaine est la plus répandue dans le monde et combinée au pouvoir de Apple et Google (entreprise la plus admirée des québécois?!?!) pour influencer le cours de l’évolution technologique, on peut être certain que les USA vont certainement inventer la prochaine « grosse affaire ». Avec seulement 5% de la population mondiale et 25% de la création de valeur économique, leur règne est loin d’être en déclin. Il ose même dire que malgré que le système politique soit paralysé à Washington (pas les moyens de leurs ambitions) que la prochaine révolution médicale ou en matière d’extraction pétrolière sera assurément américaine. « God save the Queen ! » Pendant ce temps…

Dans la même semaine, j’assiste à une conférence sur la prospective économique donnée par le prospectiviste Yves Lusignan et prometteur de l’écohérence qui fait la démonstration éloquente que le mode de vie américain est en fin de cycle. L’économie d’après la 2ème guerre mondiale a favorisé les USA qui possédaient tous les moyens pour aider à reconstruire l’Europe détruite, leur économie a été « boosté » aux stéroïdes. Mais 50 ans de consumérisme excessif et d’arrogance consommée auront malheureusement aussi causé le crash boursier mondial que nous subissons encore. Ajoutez à cela, les réserves de pétrole qui sont en déclin et leur « fausse » guerre (Voir le film la Zone Verte) pour en contrôler les stocks, on peut comprendre pourquoi certains doutent. Pour mettre la cerise sur le sundae, leur taux d’endettement qui a atteint 100 % du PIB brut selon Carlos Leitao (voir blogue : Leçons d’e-conomie : faire des omelettes sans casser des œufs) et leur résistance à se plier aux normes environnementales agressives, ne font qu’augmenter la barre et les efforts nécessaires pour se conformer aux exigences proposées par le Protocole de Kyoto dont l’avenir sera discuté lors du projet sommet mondial à Mexico. Pendant ce temps, l’Asie émerge, changeant le rapport de force de la demande en ressources naturelles et en produits finis.

Il est vrai que Barack Obama a l’étoffe d’un héros, mais un héros qui a perdu son pouvoir économique, ce n’est guère de bon augure. Qui a tort ou raison, M. Martinez ou M. Lusignan? Le rêve américain est vivant, mais le cauchemar aussi. Nous avons un besoin urgent de leaders « Présents » qui n’ont pas la tête dans le sable (du désert) pour sortir leurs compatriotes du syndrome de l’autruche. Car si les américains croient que la culture et Google assureront leur dominance dans le prochain siècle, nous avons raison d’être inquiet. Surtout avec les modèles gratuits sur Internet, américain ou pas, l’inconscience collective semble s’être armée de la pensée magique.

Notre point commun avec les USA, c’est notre mode de vie américain. Soyez assurés chers amis que le budget du ministre Bachand est un budget de sacrifices qui tristement ne couvrent même pas les dépenses d’épicerie accumulés. Tout le monde se plaint (éliminons le facteur cynique engendré par les fraudes révélées dans le système), mais la réalité c’est que nous vivons au-dessus de nos moyens! Nous sommes tout aussi « autruches » que nos voisins du sud, sauf que nous n’avons pas la prétention de dire que le prochain siècle sera Québécois! [SB] Seul le partie au pouvoir a changé…et la facture (elle continue de grimper)

Pourtant, peut-être devrions-nous le croire (voir prototype de société québécoise basé sur l’écohérence proposé par Yves Lusignan)!

Souhaitons que la Présence permette à notre tête de sortir du sable avant la leur, car nous allons nous aussi manger du sable..bitumineux de surcroît!

Et vous, avez-vous une opinion à ce sujet? D’accord avec M. Lusignan ou M. Martinez? Quel avenir réel pour les É.-U.? Êtes-vous inquiet? Si vous ne l’êtes pas regardez cette vidéo sur l’ampleur de la dette américaine.

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s