La webdiffusion et la Filière 13!

N’allez pas croire que je jette la webdiffusion dans la filière numéro 13 (expression bien connue en affaires qui signifie la « poubelle »), bien au contraire. J’ai visionné une entrevue en différé (j’ignorais qu’elle avait été faite en direct le 9 septembre dernier) avec Patrick Huard qui présente un avant-goût de son nouveau projet en tant que réalisateur pour le film : Filière 13 dont la sortie est prévue à l’été 2010. Outre la valeur cinématographique d’un tel projet, ce que je souhaite souligner c’est l’usage intelligent de la webdiffusion pour mousser un nouveau film.

Le tournage du film vient à peine de débuter et voilà que le bruit médiatique est bel et bien parti. Nous pouvons y voir les coulisses du 1er jour du tournage qui semble commencer sur la mauvaise note. Patrick Huard est nerveux et irrité du retard, mais sans masque, il dévoile ses e-motions devant les caméras indiscrètes qui ne rateront pas à l’occasion de croquer sur le vif tous les moments, les bons comme les moins bons. L’heure de la caméra omniprésente a sonné. Pour certains, la caméra envahissante certes, mais la caméra sans complaisance plus authentique et plus colorée. Les fans en redemandent. Bienvenue à l’ère de la transparence et du voyeurisme disons-le aussi.

De plus, pour l’événement, la « miraculée » Pénélope McQuade faisait sa première sortie professionnelle après son long congé non planifié. Un bon coup disons-le franchement et gagnant pour les producteurs et pour Pénélope elle-même qui a fait le travail d’interviewer. En dehors de cette bonne idée, nous voyons ici un bon exemple du renversement du pouvoir média. Quoique ce genre de conférence de presse en ligne soit de plus en plus utilisé, je ne parlerai de la liste qui s’allonge à chaque jour, mais le temps est bien fini où nos communications dépendaient de la seule collaboration des journalistes pour mousser notre nouvelle.

Tout le monde est heureux de les voir assister à une conférence de presse, mais l’important est simplement que ces derniers puissent nous voir même si leur présence physique est impossible. Les nouvelles conditions gagnantes qu’apportent les médias en ligne changent les paradigmes du succès en matière de relations de presse. Quelques liens dans les réseaux sociaux, une invitation par courriel aux personnes clés et voilà le tour est joué. Tout le monde en parle….évidemment Patrick Huard et Guillaume Lemay-Thivierge ont un peu plus de fans que la moyenne, çà aide en ces temps de réseautage viral. Si la nouvelle finit par faire du bruit et bien l’attention des journalistes est assurée et ils peuvent aller s’alimenter plus tard dans le contenu de la conférence de presse même terminée. Le pouvoir est maintenant renversé à bien des égards. C’est le bruit en ligne qui détermine ce dont les médias vont discuter très souvent.

Prochaine étape? Je parie que nous verrons des images des coulisses du film au fur et à mesure que le tournage progressera. Une autre formule qui créé l’événement avant l’événement. Faire partie de la création est une tendance dont je vous parlerai dans mon prochain blogue. Des projets pilotes qui changent notre façon de voir le monde. Alors, disons-le la webdiffusion et la Filière 13 ont fait bon ménage et longue vie à l’usage intelligent des nouvelles technologies. Juste pour votre information, selon un sondage exclusif d’Ad hoc recherche auprès de 543 participants de partout au Québec du 25 mai au 19 juin 2009 12% des internautes québécois disent regarder souvent des émissions télévisées à partir d’internet. Ce pourcentage est progression croissante et probablement déjà à 13% en ce moment! La télé sur le web, c’est l’ultime pas pour éliminer les intermédiaires.

.

À suivre….

PS N’oubliez pas de partager ce qui vous  impressionne dans le web et/ou ce qui vous dérange

signaturesb

 

 

 

4 réflexions sur “La webdiffusion et la Filière 13!

  1. Bonjour Sylvie, je viens de recevoir un message non sollicité en tant que « blogueur sur les médias interactifs » pour m’inviter à la prochaine conférence de presse en ligne. J’ai ainsi découvert le site avec les vidéos, le compte Twitter et la page de fans.

    Ce que je vois laisse transparaître une culture de la diffusion plutôt que du crowdsourcing. J’en veux pour preuve le fait que le compte Twitter n’est pas connecté à aucun autre membre de Twitter (ou autrement dit le compte à 0 comme following). Je suis également surpris de ne pas voir de dialogue ni de messages signés avec/par les administrateurs de la page sur Facebook.

    Je trouve que l’on peut faire plus intelligent et plus participatif en matière d’utilisation des nouvelles technologies. Non ?

  2. C’est le genre d’abus qui tuera les bonnes pratiques si vos allégations sont véridiques. Il faut dénoncer et passer le message à qui de droit. Par contre, il faut aussi investiguer le tout, car il y a toujours deux côtés à une médaille, n’est-ce pas cher collègue blogeur??? Je me suis donc inscrite au Twitter du film (je veux suivre le fil conducteur) et il y a 17 « followers » m’incluant maintenant. Il y a aussi une possibilité que votre nom ait été dans une autre liste non? Merci de ce commentaire…nous devons veiller!

  3. Merci pour ton retour Sylvie. Je ne parlerais pas d’abus car, après vérification, j’ai en fait été mis sur cette liste par un contact qui voulait bien faire (mais qui ne m’avait pas prévenu) … d’où ma surprise comme le courriel reçu ne contenait pas d’élément me permettant de faire le lien.

    Ensuite, mon commentaire initial ne visait pas à condamner les initiatives du monde en arrière de Filière 13 puisqu’il est permis (même si je ne le recommande pas) de n’utiliser les réseaux sociaux que pour y diffuser des messages. J’exprimais donc simplement un regret sur le manque d’audace dans l’utilisation faite ici des « nouveaux » médias. OK néanmoins, en reprenant tes mots, pour parler ici d’usage de la webdiffusion pour mousser un nouveau film.

    Par curiosité, tu parlais dans ton dernier paragraphe de la création participative comme d’une tendance. Peux-tu partager un bel exemple en la matière avec nous ?

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s