Participer aux discussions ou « squatter » les groupes de discussions?

Groupe de discussion LinkedIn Je participe depuis longtemps dans plusieurs groupes de discussions relatifs à mes intérêts. Plusieurs groupes d’intérêts professionnels proviennent de LinkedIn et j’en gère également plusieurs. Lorsque je participe authentiquement dans ces groupes, je reçois régulièrement des demandes de connexion et je constate un effet immédiat dans le nombre de visites sur mon blogue ou mon site. Nul doute, les groupes de discussions apportent des retombées positives lorsque nous participons avec conviction et authenticité.

J’ai malheureusement expérimenté, de plus en plus souvent d’ailleurs, un phénomène croissant de « squatteur » de groupes de discussions. Je m’explique. Imaginons mon groupe de discussion sur : Le nouveau « P » du marketing : la Présence. Si le sujet vous intéresse, vous vous attendez à y retrouver des gens comme vous qui partagent l’intérêt de la Présence. Vous souhaitez discuter et échanger sur des sujets qui sont relatifs à ce thème. Or, de nombreuses discussions sont initiées par des personnes qui profitent d’un sujet qu’ils pensent connaître en imposant des sujets non pertinents. Encore pire, ils proposent des sujets qui ne sont rien de plus qu’un prétexte à vanter leurs services et faire de l’autopromotion. En tant que modératrice d’un groupe , je peux effacer ces discussions. J’avais tardé à le faire jusqu’ici, car je voulais voir comment se comporteraient les membres du groupe. Je vois maintenant que les initiateurs de discussions ont des motifs très clairs : soit ils veulent des réponses honnêtes à des questions honnêtes ou soit ils veulent diffuser une promotion via leur question malhonnête.

Lorsque vient le temps de parler d’authenticité, il y a une certaine irritation qui monte en moi. Je dois admettre que c’est un sujet très sensible d’autant que la Présence dont je fais l’éloge et dont je souhaite la propagation dans toutes les entreprises prend ses racines dans l’authenticité. Cette irritation vient du fait que plusieurs personnes semblent en faire un énoncé différenciateur comme si c’était un mot magique dont ils connaissaient la portée. Si l’authenticité est magique, ce n’est certainement pas dans l’utilisation du mot. L’authenticité se ressent et elle se confirme dans les faits : squatter les groupes de discussion est tout le contraire de la Présence, c’est de l’antiprésence.

Ce comportement est déplorable. Non seulement cela importune les participants engagés dans un vrai dialogue, mais cela enlève de la crédibilité à leur propre image. La qualité du groupe en prend aussi pour son rhume et le modérateur en est responsable. Si ces « squatteurs » qui cherchent les groupes actifs ne sont pas arrêtés, ils s’installent partout où le peuvent sans la moindre gêne. Le plus pathétique, c’est qu’ils se croient rusés de pratiquer un marketing de réseautage à la Web 2.0. Je dis 2.0 non 2 x 0 oui! Il est vrai que ces tactiques marketing sont largement encouragées par les gourous du Web 2.0. Mais de grâce, n’oubliez pas le sens de la Présence avec un grand « P », car vous pouvez causer des effets extrêmement néfastes pour la crédibilité de votre entreprise. Si vous n’avez rien à dire autre que de vendre et bien payez-vous de la publicité ou dites-le clairement.

Ce dernier week-end, j’ai visionné le dernier film de Demi Moore et David Duchovny, « La famille Jones ». Les membres de cette pseudo famille sont payés pour agir à titre d’influenceurs dans les quartiers où ils sont localisés par leur employeur. Je ne serais pas étonnée de découvrir que cette profession axé sur le marketing caché existe vraiment. Un peu comme dans les réseaux sociaux, il y a de plus en plus de bloggeurs rémunérés pour vous influencer. Il y a des blogues qui sont entièrement payés par une entreprise commanditaire sous le couvert d’une plume en apparence neutre et objective. Avec les groupes de discussions, la seule différence c’est que les auteurs ne peuvent se cacher.

Alors faites-vous une faveur, apprenez à participer réellement aux discussions au lieu de partir des discussions hors sujet partout dans les groupes des autres. Partez le vôtre si vous voulez bâtir quelque chose d’authentique. D’ailleurs si vous souhaitez apprendre sur le code de conduite des groupes de discussion, le groupe Linked Québec a élaboré un petit guide fort pertinent pour profiter intelligemment des bénéfices des groupes de discussions.

Participez et profitez et surtout restez authentique! Ne soyez pas un membre de cette famille Jones!

Voici quelques bénéfices à récolter si vous savez utiliser les groupes de discussion à bon escient :

  1. Apprendre
  2. Partager et réseauter
  3. Rester à l’affût
  4. Rehausser votre visibilité
  5. Élargir votre réseau
  6. Trouver un travail, un employé, une réponse, un fournisseur
  7. Diffuser vos évènements
  8. Faire connaître votre entreprise

Partagez vos expériences avec les groupes de discussion!

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s