Marée et colère noires : vivement le « psy » virtuel du Web 2.0!

Je me permets un blogue express, pour une courte semaine. Les mots ne coulent malheureusement pas assez vite pour le temps qui passe trop vite. Nous ne pouvons pas en dire autant pour les milliers de baril de pétrole qui coulent toujours et dont chaque litre ampute l’avenir des générations. Pendant que BP est au bord de la faillite et avec lui l’âge d’or du pétrole, Shell profite de l’occasion pour lancer une campagne publicitaire pour nous encourager à consommer plus proprement.

C’est vraiment particulièrement de mauvais goût d’investir dans une campagne d’image pour nous convaincre de réduire notre consommation d’énergie, pendant que leur compétiteur est au prise avec la plus catastrophe écologique de l’histoire du pétrole. Non mais, je rêve! Nous savons tous que nous devons remplacer le pétrole pour arrêter cette quête insensée et autodestructive que le pétrole a causée depuis sa découverte. Tous les « twitteux » et les blogues du Web 2.0 s’expriment abondamment sur cette question. BP est même la risée de tous en ce moment, un rire noir de peur faut-il le préciser. Avouons que tout le monde a besoin d’une échappatoire pour exorciser leurs frustrations et leur colère impuissante. Il s’avère que le Web 2.0 est un véritable « psy » virtuel qui permet de ventiler. Que faire d’autre? Un boycott de BP peut-être? Ah! J’oubliais c’est déjà fait!

Je vous invite à visionner la campagne que Shell a lancée en Europe et qui propose même des gestes concrets pour réduire votre consommation d’électricité. D’ailleurs, on se demande si les publicités sont de Hydro-Québec ou d’une pétrolière? Je n’en reviens pas d’un tel manque de jugement et d’une pertinence aussi peu convaincante. Non seulement Shell profite-t-il du silence média de toute l’industrie pétrolière, mais en plus ils passent à côté du vrai problème. Enfin celui qui préoccupe toute la planète en ce moment. Je ne sais pas qui peut suggérer de telles âneries dans les départements de l’anti-Présence, mais l’appel au boycott de BP devrait s’étendre à Shell également. Profiter du malheur des autres pour briller n’a pas beaucoup de lustre à mon avis. Il me semble que cet argent serait tellement plus utile à chercher de véritables moyens de cesser notre dépendance au pétrole et à nettoyer l’image de l’industrie entière!

À vous de juger chers « canayens » et « canayennes » à la veille de ce jour qui nous rappelle que le pétrole c’est le pouvoir… l’Alberta sera d’accord avec moi!

Cette séance de défoulement a été gracieusement offerte par : La vie 2.0 ! Mon dieu que ça fait du bien!

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s