Yahoo! Je n’ai plus de site Internet…

Mise à jour : J’ai découvert la machine à voyager dans le temps numérique. Ce que j’ignorais, c’est que tous les sites de Geocities ont été archivé pour la prospérité. Cela m’aurait éviter bien des soucis. La machine à voyager dans le temps est expliqué ici. Mais surtout voici le site de SPA Bêtes VIP tel qu’il était à son retrait du Web. C’est hallucinant le pouvoir du Web.

SPA Bêtes VIP célèbre son 10ème anniversaire, le 29 novembre prochain. Cette entreprise que j’ai cofondée avec Hélène Larocque en 1999 et cogérée pendant 9 ans a reçu un beau cadeau : Yahoo lui a effacé son site Internet. En effet, Yahoo a décidé de fermer « geocities », son service de création de sites et d’hébergement gratuit le 26 octobre dernier. Imaginez la surprise lorsque vous visitez votre site Internet et que vous découvrez qu’il n’existe plus. C’est comme un électrochoc!

Ce site a été créé en 1999 (10 ans jour pour jour) et il est vrai qu’il avait atteint sa limite en termes de durée de vie. Mais, sa présidente, Hélène Larocque maintenant propriétaire unique depuis 2008 aurait apprécié pouvoir décider elle-même de la date de cette cure de rajeunissement. La voilà devant le fait accompli, le site est fermé et ce, sans le moindre avertissement. Avertissement? La question justement est toute là. Vous savez comme moi que la quantité de pourriels que l’on reçoit dans une journée fait en sorte que notre attention est noyée entre les messages personnels et les messages à caractère publicitaire. Alors, cet avertissement « pas très personnel » est probablement arrivé dans la boîte de « spams » ou a été effacé par erreur. Le courrier régulier çà n’existe pas dans ces compagnies qui dominent le web, mais soyez assuré que la tonne de pourriels étaient en partie causée par « geocities ».

Il y a des leçons à tirer de cela et plusieurs. La première : la gratuité a un prix! Quiconque entretenait des doutes sur les pratiques, en apparences généreuses, des géants du Web ont maintenant des certitudes. Il n’y a jamais rien de gratuit dans ce bas monde et surtout pas dans l’univers du Web. Yahoo proposait un forfait d’hébergement aux chanceux qui ont eu le privilège de pouvoir faire un choix éclairé. Imaginez le nombre de personnes qui se sont prévalu de cette offre. SPA Bêtes VIP l’aurait fait, c’est certain. Devant la menace, on agit!

Comme j’en avais parlé abondamment dans un blogue « Que le grand fric me troque », la gratuité est un piège. Nous sommes tombés dedans. Il y a 10 ans, c’était une idée géniale et pleine de sens : faire un des premiers sites Internet dans le domaine de la beauté et hygiène animales et tester le tout avec un service gratuit. Le temps a passé, le succès a pris le pas sur les priorités et pouf! Voilà que la magie du gratuit nous ramène à la réalité. Pas tout à fait gratuit, car le plan impliquait une transition complète vers l’hébergeur, payé plein prix pour une ou deux pages sur ses serveurs depuis des années. Heureusement que la première page n’était pas avec « geocities », car plus personne ne trouverait le site.

Deuxième leçon : Ne jamais remettre à demain, ce que l’on peut faire aujourd’hui. La procrastination est une maladie très répandue dans notre univers de facilité. Tout le monde est pour la vertu, mais peu de gens mettre systématiquement l’énergie nécessaire pour réaliser les projets importants. L’apanage est bien connu en affaires et a force de loi: « If it ain’t broken, don’t fix it! »« Si ce n’est pas brisé, ne le répare pas! ». Après tout, les clients sont plus importants et c’est vrai. Tant qu’il y en a à profusion, on ne se soucie guère des efforts pour les séduire. Toutes les entreprises font cela. Une fois qu’ils ont le vent dans les voiles, ils oublient le quai, faute de temps pour accoster.

Troisième leçon : On peut être mieux servi que par soi-même! En matière de site Internet, il y a une tonne de services de base gratuits. WordPress est un excellent moyen pour créer un blogue et tout à la fois un site. Ce blogue sur l’univers des e-motions est fait sur WordPress. Ils permettent également de pointer le nom de domaine de votre choix. Vous pouvez également exporter les pages là où vous le souhaitez. Comment font-ils pour survivre avec tous ces services gratuits? Ils vendent des « ajouts » de services (ex. nom de domaine personnalisé) et suffisamment pour continuer à justifier la méthode de gratuité qui sert au recrutement de nouveaux clients. Skype est construit sur ce principe également. Mais le véritable bonheur est surtout de pouvoir compter sur l’expertise de quelqu’un qui nous permet de dormir la tête tranquille. Le web est une machine complexe qui ne cesse de progresser ou de régresser (c’est selon la nature des chocs!) et franchement un peu d’aide parfois pour y voir plus clair, çà aide!

À mon avis, Yahoo a perdu une excellente occasion de faire des affaires lucratives en profitant d’un lien de confiance avec un usager fidèle depuis 10 ans. En lieu et place, ils ont préféré effacer sans même archiver; 10 ans d’historique de visites, de fichiers textes et d’images et d’expertise à manier leur outil. Après la séance de mea culpa et d’auto flagellation, on se demande comment une compagnie qui détruit un tel capital d’acquis pourra survivre à long terme. Avez-vous envie de faire des recherches sur Yahoo? De faire confiance à Yahoo? Moi, c’est terminé, je n’encouragerai plus jamais des saboteurs de sites et des faux complices.

Bouhoooooooo! Il faut tout recommencer. C’est comme un coup de pied dans le popotin pour du neuf! Bon anniversaire SPA Bêtes VIP, les chiens et les chats vous supplient de continuer. En attendant, leurs maîtres peuvent visiter le blogue de SPA Bêtes VIP qui servira très bien dans la transition.

Chouhouhou! Yahoo!

signaturesb

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s