Mission « pas éthique » : 35 000 000 de larmes?

Fusée

La mission sociale poétique dans l’espace de Guy Laliberté est vraiment terminée. Le temps des bilans est maintenant approprié. Il faut toujours un peu de recul pour analyser les résultats de toute initiative et surtout lorsqu’elle est d’une telle ampleur. Dieu sait qu’il en a fait couler de l’encre et rouler bien des langues notre cher compatriote québécois. Pour notre ego national, Guy Laliberté et le Cirque du Soleil sont comme du supplément vitaminique. Une dose collective de torses bombés, hauts et fiers, qui regardent briller leur étoile dans le firmament. En ces temps chaotique, donnons lui le mérite d’avoir mis du piquant dans notre quotidien un peu terne et d’avoir fait tourner… l’économie!

J’ai toujours dit que l’argent, c’est la liberté. Toutefois, je ne savais pas à quel point, l’argent était vraiment synonyme de Laliberté. Si Richard Branson, Bill Gates ou Steve Jobs avaient pris un maigre 35 000 000 $ dans leur compte personnel au nom de leur plaisir individuel, nul n’aurait été surpris, pas même Richard Martineau ou Rima Elkoury. Surtout personne n’aurait questionné la justification d’une telle dépense au nom de la liberté. Tout le monde applaudirait aussi pour les ± 10 000 000 $ investis pour le spectacle « De la terre aux étoiles pour l’eau » avec Guy Laliberté guidant le spectacle de l’espace … en différé. Oui, tout le monde aurait salué l’initiative, car dans notre monde capitaliste, l’éthique requiert de la transparence. De la transparence, notre clown de l’espace il en a à revendre. Toutes les caméras du monde ont été braquées sur lui, avant, pendant et après son désormais voyage spatial. Les nouveaux médias via Facebook (1157 membres), Twitter recensaient toutefois peu de fans, mais le site de One Drop a été une vraie place publique avec ses quelques dizaines de milliers de gouttes et où rien n’a été censuré. Guy Laliberté récolte près de 1 000 000 de référencements sur Google et sa mission 2 000 0000. Allez à cette page de son journal de bord pour lire les commentaires d’une ex copine frustrée et d’une tante ébahie ou encore d’un clown baptisé « Bozo le clown » : vive la transparence ! Le bilan est toutefois mitigé : soit on le vénère ou soit on le calomnie.

Tout le monde sait donc que la fondation One Drop a financé cette mission spéciale spatiale, enfin … presque tout le monde. Bien sûr et pourquoi pas ? Une campagne de publicité en bonne et due forme pour éveiller les consciences sur le problème de l’eau qui a fait travaillé des milliers d’artisans d’ici et d’ailleurs. Mais qui était donc la véritable cible de cette publicité qui a engloutit le tier du montant promis par son fondateur, les gens assoiffés ou les gaspilleurs d’eau ? Regarder la vidéo de la fondation pour comprendre la mission de cette fondation. Alors je dis, bravo M. Symbole de la liberté pour ce tapage publicitaire de grand luxe pour les 25 ans du Cirque du Soleil, la fondation One Drop et surtout pour vous. Votre grandeur et votre générosité rejaillissent sur toute la planète telles des sources d’eau que dis-je des sources inépuisables d’inspiration. Grâce à vous, tout le monde sait maintenant que l’eau est précieuse surtout ceux qui ont soif. Quelle bonne idée une fondation pour l’eau… l’eau avait bien besoin de One Drop et One Drop avait bien besoin d’un créatif quinquagénaire aux rêves plus grands que nature !

Un créatif en fiscalité aurais-je dû préciser. Car sur ce point, les questions du public sont pertinentes, mais pas autant que celles que le fisc devra poser concernant la comptabilité de la Fondation. Je me demande sous quelle rubrique de dépenses cette contribution sera-t-elle réclamée ? Peut-on déduire 35 000 000 $ en frais de voyagement ? Au prix où est l’or noir pourquoi pas ? Personne n’a jamais réclamé à Revenu Québec et ni à Revenu Canada une telle dépense au nom de l’or bleu. Avec la distance de 40 000 kilomètres pour faire le tour de la terre, çà fait à peu près 1000 $/km divisé par le nombre de fois que la fusée a survolé notre beau Québec. S’il avait visité 200 pays pour une campagne de sensibilisation, il aurait dépensé 20 000 $ par voyage. Raisonnable n’est-ce pas ? C’est peut-être aussi admissible à un don international pour la cause du programme spatial russe, qui sait? Peut-être que cette dépense ne sera finalement pas déductible, à vous de nous le dire! Il faudrait peut-être séparer la facture en 3: la plus grande part pour vous et les deux autres parts en frais de publicité pour le Cirque et la fondation.

Oui, cette mission en apparence peu ou pas éthique est tout ce qu’il y a de plus éthique, elle est même vraiment poétique. Au point de faire pleurer des milliers de gens touchés par une telle poésie spatiale sans oublier les 35 000 000 de larmes pour tous ceux qui auraient aimé un puits pour enfin boire un peu d’eau !

Je me demande si la fondation Chagnon pourrait payer un voyage à André Chagnon pour faire un tour dans l’espace afin de sensibiliser la population mondiale à la faim dans le monde ? Entre la faim et la soif du pouvoir, il doit bien avoir des complémentarités fiscales ! Il faut le dire haut et fort, du cran, il en a notre désormais célèbre clown de l’espace. Je lui lève le nez « rouge » et le salue bien bas ! Nous avons tellement besoin de mécène de cette envergure chez nous ! Un p’tit gars d’ici qui a réalisé ses rêves et qui veut épancher la soif dans le monde : un modèle d’entrepreneur québécois cracheur de feu s’habituant au mécénat entre le feu et l’eau! Il a tellement fait pour nous, soyons indulgents. Avec un tel pouvoir, il faut aussi s’ajuster. Donnons-lui le temps, il n’a que 50 ans après tout!

Je me permets de rêver en imaginant Guy Laliberté investir 35 000 000 $ pour creuser des puits partout dans le monde. Quelle belle publicité pour le Québec et son joyau le plus précieux aux côtés de Céline !

Je me permets une citation d’Antoine de Saint-Exupéry : « Nous sommes responsables de ceux que l’on apprivoise »

Faites couler l’eau et non les larmes!

signaturesb

2 réflexions sur “Mission « pas éthique » : 35 000 000 de larmes?

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s