Magasiner une maison en ligne : les sites Web changent, mais les courtiers?

Sylvie BédardIl y a 3 ans, j’écrivais mon premier billet sur ce blogue. Oui déjà! J’ai peine à le croire moi-même. Que d’idées et de discipline me suis-je imposée pour partager mes idées et vous faire réfléchir. Mais surtout pour créer un pont sur cette fracture numérique qui est toujours d’actualité. Entre les natifs numériques et les immigrants numériques, les choses évoluent à la vitesse petit « v ». J’en ai pour preuve encore une conférence la semaine dernière avec des gens de l’industrie agricole qui croyaient que je parlais une langue étrangère. Malgré les efforts de vulgarisation, le résultat demeure le même : une réceptivité mitigée des nouvelles technologies et des nouveaux médias. Allons donc savoir, peut-être découvrirons-nous que seules les personnes aux agendas papier et aux téléphones à roulette (j’exagère… je sais!) pourront un jour sauver l’humanité? J’espère ne pas avoir à vivre cela pour être honnête.

Je me suis donc penchée sur le contenu de mon premier article en décembre 2007 « Devenir riche en magasinant une maison en ligne » pour voir comment les sites avaient évolué en trois ans. Drôle de coïncidence, je cherche une nouvelle propriété. Je suis donc à reprendre les recherches acharnées en ligne pour constater que plusieurs ont compris comment fonctionne le Web. La plupart peuvent affirmer que leur site est fonctionnel et convivial, mais à mon avis la meilleure amélioration c’est ProprioDirect.com qui nous offre un modèle de site Web bien pensé. Duproprio.com reste un leader du magasinage en ligne et je n’ai guère noté d’améliorations depuis 2007 si ce n’est que c’est encore facile et agréable de chercher une propriété. Ça demeure mon préféré. Re/Max et La Capitale vendu ont fait des efforts et c’est pour le mieux, mais je crois que c’est un travail en évolution. Le pire c’est le site du Sia.ca qui franchement Lire la suite