Un trip à trois!

Maintenant que j’ai votre attention, laissez-moi vous faire rire un peu! Tout le monde sait que l’été au Québec a commencé à la 2ème semaine d’août. En fait, au moment exact où je décidais de partir à Cape Cod avec une amie pour découvrir la nouvelle Angleterre. L’idée était surtout d’aller à la rencontre du soleil qui semblait avoir déserté notre coin de pays et surtout à la mer qui n’a jamais rencontrée notre coin de pays de toute façon. L’histoire aura prouvé que le soleil ne brille jamais à deux endroits en même temps?!?!

Je décide d’abonner mes cartes de maps.google imprimées contre l’acquisition d’un GPS à l’occasion de ce voyage. Je choisis un modèle qui semble de bonne qualité, mais tous ceux dont j’avais entendu parler ne sont pas disponibles de toute façon. J’étais surprise de constater à quel point les prix avaient baissé. En 2007 le moins cher se vendait 350 $ et aujourd’hui c’est presque le plus cher. Je suis donc finalement équipée pour foncer vers Cape Cod sans soucis de m’égarer en chemin pour 230 $.

Je dois dire que voyager avec un GPS c’est vraiment comme avoir une troisième personne à bord. À tout moment, les conversations sont interrompues pour attirer notre attention sur la prochaine indication, 2 fois plutôt qu’une d’ailleurs. Le plus drôle, c’est lorsque que l’autre a fermé les  yeux pour un petit roupillon (on parle ici du copilote évidemment) et que Lori (le nom de la voix que j’avais choisie) annonce d’une façon ferme et autoritaire la prochaine sortie. Dieu que tu te réveilles mal. Bon, j’imagine que c’est le prix à payer pour finalement être mis au chômage dans son rôle de copilote devenue complètement inutile avec le GPS. Lire la suite