Après l’égoïsme et l’altruisme, une solution écohérente : l’égaltruisme!

Égaltruisme

Comprendre la nature des solutions écohérentes

Ne cherchez pas dans le dictionnaire « égaltruisme », c’est un néologisme inventé par votre bloggeure préférée i-e moi!( Lol). Deux néologismes dans le même titre, décidément je ne sais pas tirer profit du référencement ou peut-être au contraire un peu trop! Commençons par définir « solution écohérente ». Vous avez sûrement déjà entendu parler de l’écohérence si vous êtes branchés avec moi, car j’en parle depuis déjà un bon moment. J’en parlerai encore beaucoup, car l’Institut Prospexia et le CEFQ ont uni leurs efforts pour former une nouvelle génération d’entrepreneur écohérent. Grâce à cette collaboration, nous pourrons changer les choses plus rapidement avec la relève entrepreneuriale.

Égaltruisme sur le même axe que l’équité ou l’égalité?

Qu’ont-ils de différent ces nouveaux leaders aux tendances égaltruistes? Ils tiennent compte des ressources collectives dans leur projet d’affaires en améliorant l’efficience des moyens pour atteindre de meilleurs résultats. Ils savent qu’être en affaires c’est facile, mais de réussir à conjuguer la quête du profit avec la quête de sens et du respect des ressources : c’est un défi de plus en plus difficile et pourtant crucial. Faut-il se choisir au détriment des autres? S’oublier pour les autres? Ou simplement, faire du bien dans le respect des autres et des ressources collectives tout en récoltant les fruits du labeur? L’égaltruisme est donc une forme d’équité dans ses relations avec les autres. Une forme de complément d’intérêts par opposition à la confrontation. Un pacte de loyauté envers ses semblables qui traite toutes les ressources comme un bien commun. Il ne s’agit pas d’être une Mère Térésa ou un futur Saint comme notre nouveau Saint québécois, Saint-André Bessette. À vrai dire, donner sans rien attendre n’est guère le fief des entrepreneurs et ce n’est pas ce qu’on attend d’eux de toute façon. Ils doivent avoir de l’appétit pour voir grand, mais doivent-ils amputer le bien-être et l’équilibre des autres pour autant? C’est comme si la médiation volontaire et spontanée  était utilisée continuellement avant de prendre une décision. La notion d’égalité est plus dans le traitement de l’importance égale des besoins de chacun et à récompenser l’effort équitablement.

Les nouveaux entrepreneurs et les outils technologiques Lire la suite