Facebook dérape : usurpation de votre identité et abus de votre confiance!

Trahison FAcebook et bris de confianceOui, mon titre est fracassant, mais attendez de lire le contenu. Vous serez sidéré de constater que Facebook abuse de votre confiance. La pression des actionnaires commence assurément à préparer le terrain pour une dérape commerciale suicidaire. Je ne pouvais résister à partager toutes ces anomalies que j’ai constatées depuis quelque temps. Trop c’est trop et franchement, Facebook devrait avoir honte de faire des pratiques d’affaires douteuses comme celles que je vais vous exposer. Je vous assure que ce sont tous des cas bien réels et des faits véridiques. Seuls les noms seront protégés afin de ne surtout pas agir comme Facebook en ne respectant pas leur vie privée. Une véritable attaque à mon capital affectif envers la marque Facebook!

De fausses affirmations concernant l’intérêt de vos amis

Fausse publicité de iTunes par FacebookJe suis au restaurant avec mon ami Éric. Pendant qu’il parle au téléphone, je bourlingue sur mon iPhone. Voilà que je constate que dans mon Facebook que le même Éric, celui assis devant moi, a aimé la page de iTunes comme une autre amie également. Je me dis pourquoi pas? iTunes c’est quand même un beau produit et Éric pourrait en effet l’aimer. Il raccroche et je lui dis : tu as du temps à perdre toi! Pourquoi? Me dit-il étonné. Tu as aimé la page de iTunes. Pas du tout! Répond-il surpris et irrité que je puisse penser qu’il fait des « j’aime » surtout là, il y a peu de temps. Je lui montre la photo. Il n’en revient pas. Jamais au grand jamais a-t-il aimé la page de iTunes et voilà que Facebook tente d’attirer mon attention avec une publicité qui prétend que mes deux amis aiment la page de iTunes, alors que c’est faux.

Fausse publicité de Harveys par FacebookQuelques jours plus tard, même scénario avec deux sœurs qui apparaissent dans une autre publicité non sollicitée sur mon mur de Facebook. Jusqu’ici, j’ai toujours trouvé indécent de me faire pousser des publicités non pertinentes sur mon mur, alors que les publications pertinentes de mes amis sont triées pour moi, sans mon avis ou consentement. Mais je suis tombée à nouveau en bas de ma chaise en voyant une publicité affirmant qu’une bonne amie, réputée pour manger sainement, avait accepté une offre promotionnelle de Harvey’s. Je n’en revenais pas. Je lui ai envoyé un message en lui disant : qu’est-ce qui se passe avec toi? Tu as foutu tes bonnes habitudes alimentaires en l’air? La réponse fut rapide : euh! Quoi?!?!? Je n’ai jamais accepté cette offre ou aimé la page de Harvey’s! Même chose pour sa sœur! Comment arrêter ces pratiques illégales, douteuses, inacceptables et surtout malhonnêtes de la part de Facebook? Ça dépasse les bornes!

Des brèches de sécurité chez Facebook qui violent votre vie privée

usurpation d'identité sur Facebook et sécurité violéeIl y a quelque temps, une bonne amie à moi, hyperactive sur Facebook est devenue silencieuse. Aucune publication depuis des jours et franchement, j’ai même pensé à la thèse du suicide virtuel (voir article à ce sujet) parce que je ne trouvais même plus son nom dans le répertoire de Facebook. Je lui écris par courriel une note lui demandant si elle encore sur Facebook. Elle me répond qu’elle est victime d’une brèche de sécurité. Imaginez, Éric Schmidt, le PDG de Google était devenu son ami, sans qu’elle ne l’ait accepté. Vous doutez bien que ce n’était certainement pas le vrai, enfin j’aime mieux le croire. En effet, ce serait encore pire de savoir que vous avez peut-être des invitations qui partent secrètement vers des personnes que vous ne souhaitez pas inviter. Enfin, il lui aura fallu plusieurs jours pour régler la situation, ce qui explique son retrait de compte temporairement par Facebook. Cette expérience lui aura démontré la valeur de Facebook dans sa vie. Vous auriez du voir les commentaires affluer sur son mur lors du retour de l’enfant prodige. Normal, 83% du temps passé dans les réseaux sociaux sont sur Facebook. Nous parlons dorénavant plus souvent aux amis connectés sur Facebook qu’à ceux qui sont dans notre carnet de contact téléphonique. Une manne que Facebook a bien comprise. Si vous regardez les derniers chiffres de Facebook, je pense que nous sommes des citoyens de la planète Facebook. Un privilège qui devrait être protégé par un code d’éthique mieux encadré et mieux protégé. Mark Zuckerberg devrait agir en président du 2e pays le plus grand au monde et mettre toutes ses énergies à respecter ses citoyens avec une sécurité et des pratiques d’affaires dignes de ce nom. Oui la sécurité est un défi constant pour les grands réseaux sociaux, mais vaut mieux s’y habituer et veiller très sérieusement à notre protection.

Les applications mobiles complices de Facebook

Excès et abus de votre vie privée application la PresseJe suis accroc de la Presse mobile. J’aime partager des articles et je le fais régulièrement. Dernièrement, l’application de la Presse me demande d’accepter qu’ils utilisent dorénavant mes informations, et même ma liste d’amis, sur Facebook lorsque je partage leurs articles sur ledit réseau. Je réponds non. Alors, tant pis, vous ne partagerez pas les articles de notre journal. Accès refusé! J’étais sidérée. Comment peut-on exiger ainsi des infos sur moi, alors que je diffuse pour eux du contenu qui sert leurs intérêts? Quelle est cette dérape mercantile et abusive qui commence à être vraiment agaçante et préoccupante? Une prédiction de 2013 qui semble vouloir se manifester plus tôt que prévu : la gratuité des médias sociaux a un prix! Accepterez-vous de le payer ce prix de votre vie privée?

On progresse ou on régresse chez Facebook?

Je suis vraiment perplexe face à tous ces comportements extrêmement douteux quant à leur validité et leurs objectifs. Nous sommes plus d’un milliard à utiliser Facebook et je ne peux pas croire que Facebook doit usurper la vie de mes amis pour faire de la publicité. Je ne peux me résigner à croire que Harvey’s ou iTunes aient besoin de publicité mensongère pour réussir à attirer mon attention! Remarquez que je n’ai même pas abordé les conneries qui abondent sur Facebook en ce moment, du genre Farmville, les incitations aux partages bidons qui vous attrapent dans un spam de type Facebook et qui publient en votre nom et tutti quanti… je parle de grosses compagnies qui paient pour envahir votre mur personnel!!!!

Non mais, franchement, c’est quoi le problème?

Votre avis SVP!

PS Demandez une évaluation de votre site Web gratuitement!

Sylvie Bédard

9 réflexions sur “Facebook dérape : usurpation de votre identité et abus de votre confiance!

    • Ce qui m’étonne, ce n’est que la gratuité a un coût, j’écris sur ce sujet depuis 2007 et prédis que la dérape est inévitable! Non, ce qui m’étonne, c’est que nous ayons besoin de tricher, manipuler, usurper ta crédibilité pour me vendre et m’imposer des publicités trompeuses et frauduleuses…. Ce n’est pas nécessaire et ça va simplement détruire le modèle de revenus! C’est inacceptable d’agir ainsi! Voilà mon ÉTONNEMENT! Je signe et persiste davantage sachant que des internautes, comme toi, peuvent trouver normal d’utiliser nos comptes à notre insu pour encaisser des revenus publicitaires!

      Tu m’étonnes! :|

  1. Sylvie, Vincent…Ai constaté aussi de nombreux disfonctionnements proches de l’abus surtout depuis que je gère une page officielle ts les jours et sur des étalements de publications frisant les 10h par jour. Facebook m’accuse par exemple d’envoyer des invitations intempestives ce qui est faux et s’amuse à me bloquer 7 jours. Leurs stats sont étranges, y compris depuis soit disant la dernière modif d’il y a 2 jours. Ils testent de nouveaux affichages en temps réel (insupportable) quant aux campagnes de promo, pas de visibilité ni de lisibilité de durée, ni à qui s’est adressé et réellement vu. d’ailleurs retours nuls. Effectivement la tendance est vers un Facebook lowcoast « gratuit » et peu à peu du payant qui sera de plus en plus gradué. d’apres les bruits twittos et facebookers, un bon nombre de followers s’indignent et envisageraient de quitter la plate-forme. Moi, je suis un peu piègé sachant de ma communauté de lecteurs est surtout là et que si je coupe Facebook, j’aurai des mois et des mois de travail pour les réunir de nouveau et interagir… Voili_voilà. bonne journée

    • En effet! Les médias empruntés… nous réservent bien des surprises! D’où l’objectif de ramener nos communautés vers des médias propriétaires! Ce que était prévisible est en train de se produire!

      Bonne chance et merci de participer!

      Sylvie

  2. Pingback: La sécurité au service de la publicité : la réhabilitation du captcha! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  3. Pingback: Les 5 C du crédit revisités avec les médiaux sociaux : surveillez vos actions et votre identité numérique! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

  4. Pingback: Le monde dans mon clavier: la nouvelle vie de citoyen planétaire! | Sylvie Bédard - La vie 2.0

Partager votre opinion permet d'élever la discussion!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s