La bataille de la 1ère place : le nouveau mixte « réseaux sociaux et moteurs de recherche »

Je donne depuis plus de 2 ans de la formation sur le référencement naturel et de la consultation. Je n’ai jamais vu sujet faire couler autant d’encre… de pixels devrais-je dire. Je vous avais parlé lors d’un article, intitulé : Le poids de l’expression affective dans les réseaux sociaux : je t’aime, je te suis ou je te partage! , que nous serions davantage confrontés à la difficulté de convoiter la 1ère page des moteurs de recherche. Voilà que Bing en rajoute et va dans la même direction en élevant le concept d’un cran.

Tel que relaté dans la presse techno et dans Cyberpresse, Facebook et Bing font un mariage qui donnera un nouvel élan à Bing. Facebook quant à lui vient faire un autre pas dans le fief des moteurs de recherche menaçant ainsi la quiétude des ingénieurs de Google. Je devrais aussi dire la quiétude des professionnels du référencement qui devront redoubler d’ardeur dans cette course à l’affection collective.

Je sais que tout ce charabia donne de l’urticaire, mais pouvez-vous tourner le dos à tout cela si vous êtes en affaires… pour y rester? Voulez-vous donner la 1ère place à votre compétiteur sans broncher? Je vous assure que les efforts en valent la chandelle. D’autant que payer des dollars publicitaires via Adwords ou autre est une certitude de payer éternellement et de plus en plus cher d’ailleurs pour un taux de succès plus faible.

Si vous êtes un professionnel du marketing, vous avez aussi intérêt à en connaître un peu plus que vos clients. Parce que je vous le certifie, les balivernes concernant le référencement naturel sont monnaie courante. À un point tel, que la presque totalité des clients et participants à la formation sont unanimes : leur fournisseur Web ne savait pas de quoi il parlait en matière de référencement. Encore pire, plusieurs d’entre eux avaient la nette impression de s’être fait berner. Pourquoi? Lire la suite

Dyslexie et réussite en affaires? Sortez de la boîte!

Je suis toujours fascinée par le succès en affaires de certains personnages devenus mythiques au fil de l’histoire. Pensons à Richard Branson, Henry Ford ou même en finance, Charles Schwab qui ont révolutionné la manière de faire des affaires à chacun leur époque. Ces trois hommes d’affaires ont en commun, un trouble de dyslexie. Des études sérieuses démontrent une corrélation avec le métier d’entrepreneur et la dyslexie. Il semble qu’un entrepreneur sur trois serait dyslexique aux États-Unis. Je pense que nous pouvons extrapoler ici au Canada et pourquoi pas au Québec.

Think out of the Box : Dyslexie volontaire

Ce qui m’a fasciné dans cette lecture d’un article paru dans la version Web du Magazine INC., c’est ce lien que l’on fait avec le côté visionnaire et le trouble de dyslexie. En effet, je suis toujours moi-même dans cet état de dyslexie volontaire pour me forcer à regarder les choses autrement, le fameux « Think of the Box » ou le « Sortez de la boîte ». Cet état mental permet de regarder tous les angles possibles d’un problème afin d’y trouver une solution originale. La base de la créativité est depuis toujours axée sur la capacité Lire la suite

La poudre aux yeux de Déménagement Bouchard : Beau site Internet et centre de messagerie!

J’aurais aussi pu titrer ce billet : « Flouée par un site Internet » ou « Exaspérée par un centre de messagerie  »

Mise à jour : Article dans la Presse sous la plume d’Isabelle Ducas : Déménagement : attention aux arnaques!

Voici une histoire vécue qui me démontre une fois de plus que la Présence est un concept qui échappe à trop d’entreprises. Le 29 avril dernier, je déménageais après avoir négocié un tarif horaire avec une entreprise en déménagement et réservé une date et une heure précise (dépôt à l’appui). Mon choix s’était arrêté sur « Déménagement Bouchard » après avoir cherché dans Internet et parlé à un représentant chargé de la vente des services aux « poissons ». J’avais d’abord été séduite par un site Internet résolument moderne avec une facture visuelle convaincante et une présentation professionnelle et alléchante. Donc après avoir appelé trois entreprises en déménagement, Déménagement Bouchard fut la seule entreprise à me retourner mon appel. J’attends encore le retour d’appel du Clan Panneton et de Déménagement La Capitale.

Un pouvoir d’attraction qui tourne au cauchemar

Alors avec un score parfait en tarif, rapidité du retour d’appel et présentation globale : Déménagement Bouchard gagna ma confiance et ma clientèle. Or, derrière cette façade se cachait un cauchemar en devenir. En effet, le jour du déménagement, l’équipe de déménageurs était attendue à 8h30 au maximum 9h00. Le représentant avait été prévenu de l’importance d’avoir quitté les lieux pour midi. À 9h00, pas la moindre trace du camion. L’angoisse monte d’un cran, car je réalise que je n’ai pas eu de confirmation la veille ou le matin même. J’appelle donc la compagnie et la gentille dame me réponds en prétendant être la gentille réceptionniste d’une compagnie sérieuse et engagée dans la qualité du service à la clientèle. Elle m’affirme que quelqu’un va me rappeler dans les meilleurs délais. À 9h30, l’angoisse continue de monter devant l’absence du camion et d’un retour d’appel. Je rappelle. La dame me répond qu’elle va retourner un second message. J’insiste et je lui demande si c’est possible de parler à n’importe qui dans l’entreprise. Elle me répond, qu’elle n’a pas accès à personne. Elle me confirme qu’elle est dans un centre de messagerie. Je lui demande si elle peut faire mieux qu’une boîte vocale humaine Lire la suite